Dix places de pénalité pour Kvyat

Publié le , modifié le

Le Russe Daniil Kvyat (Toro Rosso) sera pénalisé de dix places sur la grille de départ du Grand Prix d'Italie de Formule 1, dimanche à Monza, à la suite d'un changement de moteur au-delà de son quota.

Chaque concurrent du Championnat du monde est limité à cinq moteurs par  saison depuis cette année et l'arrivée des nouveaux V6 turbo hybrides de 1,6  litre de cylindrée. Kvyat allait entamer les qualifications, samedi après-midi  à Monza, avec son 6e moteur Renault de la saison, d'où la pénalité automatique  qui le fera rétrograder sur la grille.

Chez Red Bull, également équipé de moteurs français, le quadruple champion  du monde en titre, l'Allemand Sebastian Vettel, est lui aussi en train  d'arriver à la fin de son quota de moteurs et s'attend à une pénalité "d'ici  quatre courses", pour les mêmes raisons que Kvyat, avait affirmé vendredi son  Team Principal Christian Horner.

AFP