Fernando Alonso 2013
Fernando Alonso savoure sa 2e victoire de la saison | AFP - LLUIS GENE

Carton plein pour Alonso et Ferrari

Publié le , modifié le

Pour la 5e manche de la saison à Barcelone, la Scuderia Ferrari a frappé fort avec la victoire de Fernando Alonso et la troisième place de Felipe Massa. Entre les deux, Kimi Raikkonen (Lotus) s’est intercalé, toujours aussi économe avec ses gommes. Grâce à sa quatrième place, Sebastian Vettel (Red Bull) conserve les rênes du championnat. Les Mercedes de Rosberg et Hamilton – 1ere et 2e sur la grille – ont terminé à des décevantes 6e et 12e places.

Alonso s’est replacé dans la course au titre ! Cinquième sur la grille de départ, l’Espagnol est allé chercher devant son public – à Montmelo, Barcelone - son deuxième succès de la saison après celui de Shanghai. Le 32e de sa carrière, soit un de mieux que Nigel Mansell. De quoi glaner 25 précieux points au classement des pilotes et récupérer la troisième place aux dépens de Lewis Hamilton (Mercedes). Il ne compte plus que 17 points de retard sur Vettel. L’Ibère pourra ainsi oublier sa déception de Bahreïn, où un problème de DRS avait gâché sa course. 

En s'élançant parfaitement, le leader de la Scuderia réussissait à prendre deux places dès le premier tour, sur Raikkonen et Vettel. Ensuite, un deuxième arrêt précoce dès le 22e tour lui a permis de prendre la tête de la course. Il ne l'a plus lâchées jusqu'à l'arrivée.

Raikkonen au contact de Vettel

Un retour au premier plan qui arrive à point nommé pour la Scuderia avec le début des courses européennes. Dans la lignée de la performance de "Nando", Felipe Massa - seulement neuvième au départ - a hissé sa monoplace sur le podium (3e) son premier de la saison. Le Brésilien n’a en revanche rien pu faire face au flegme de Kimi Raikkonen (Lotus). Troisième sur la grille, le Finlandais n'a effectué que trois arrêtes aux stands, contre quatre pour ses rivaux, et est parvenu à dépasser Sebastian Vettel (Red Bull) durant la course. Métronome durant la course, le champion du monde 2007 a terminé à la deuxième place pour la troisième course consécutive. Il revient à quatre points de Vettel au sommet de la hiérarchie. Une réussite qui jure avec la malchance de son coéquipier, Romain Grosjean. Le Français a été victime d'une rupture de suspension dès le 9e tour et a dû immobiliser sa voiture féfinitivement.

La surprise de la course est venue du côté des Red Bull. Deuxième sur la grille, le triple champion du monde allemand a cédé du terrain par rapport à ses rivaux. A l'arrivée, il n'a pu faire mieux qu'une quatrième place. Son coéquipier Mark Webber a terminé juste derrière lui. La firme autrichienne n’était décidément pas au mieux dimanche. Et que dire de Mercedes ? En plaçant ses deux pilotes sur la première ligne, l’écurie allemande espérait sans doute mieux. Mais une mauvaise gestion – récurrente – des pneumatiques les a empêchée de bien figurer. Rosberg a terminé sixième et Hamilton 12e ! Un nouveau weekend à oublier pour les hommes de Ross Brawn.

Le classement de la course :

1. Fernando Alonso (ESP/Ferrari), les 307,764 km en 1h39:16.596
    (moyenne: 186,004 km/h)
    2. Kimi Räikkönen (FIN/Lotus-Renault) à 9.338
    3. Felipe Massa (BRA/Ferrari) à 26.049
    4. Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault) à 38.273
    5. Mark Webber (AUS/Red Bull-Renault) à 47.963
    6. Nico Rosberg (GER/Mercedes) à 1:08.020
    7. Paul di Resta (GBR/Force India-Mercedes) à 1:08.988
    8. Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes) à 1:19.506
    9. Sergio Perez (MEX/McLaren-Mercedes) à 1:21.738
    10. Daniel Ricciardo (AUS/Toro Rosso-Ferrari) à 1 tour
    11. Esteban Gutierrez (MEX/Sauber-Ferrari) à 1 tour
    12. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) à 1 tour
    13. Adrian Sutil (GER/Force India-Mercedes) à 1 tour
    14. Pastor Maldonado (VEN/Williams-Renault) à 1 tour
    15. Nico Hülkenberg (GER/Sauber-Ferrari) à 1 tour
    16. Valtteri Bottas (FIN/Williams-Renault) à 1 tour
    17. Charles Pic (FRA/Caterham-Renault) à 1 tour
    18. Jules Bianchi (FRA/Marussia-Cosworth) à 2 tours
    19. Max Chilton (GBR/Marussia-Cosworth) à 2 tours