Button - Accident Spa 2012
Jenson Button a été épargné par l'accrochage du premier virage | AF¨- Tom Gandolfini

Button évite les pièges à Spa

Publié le , modifié le

Dans une course marquée par un crash provoqué par Romain Grosjean au premier virage et impliquant Alonso et Hamilton, Jenson Button (McLaren) a signé sa deuxième victoire de la saison à Spa-Francorchamps. Une belle opération au général puisque le Britannique revient à 63 points du leader Alonso. Sebastian Vettel (Red Bull) s’est emparé de la deuxième place tandis que Kimi Raikonnen (Lotus) complète le podium. Grosjean a été suspendu pour la prochaine course.

Pour son 50e grand prix chez McLaren, Jenson Button a bien fait les choses. Parti en pole position, le champion du monde 2009 a mené la course de bout en bout pour remporter la 14e victoire de sa carrière. C’est sa deuxième victoire de la saison après son succès inaugural en Australie. Largement dominateur depuis le début du week-end, Button a profité bien involontairement du carton du premier virage. En effet, dans une course animée, les cartes ont été redistribuées dès le départ de la course avec un accrochage provoqué par Romain Grosjean (Lotus) sur Lewis Hamilton (McLaren) au virage de la Source. Victimes malheureuses, le leader du championnat, Fernando Alonso (Ferrari) et Sergio Perez (Williams) ont vu la Lotus retomber sur eux et ont dû quitter la course prématurément. Une grosse surprise et une occasion à saisir pour les candidats au titre puisque depuis le début de l’année, « Nando » avait marqué des points lors de chaque week-end. Sebastian Vettel n'a pas laissé passer sa chance. Le double champion du monde a réalisé une belle opération au général grâce à sa deuxième place pour revenir à 24 points d'Alonso. Kimi Raikkonen, quadruple vainqueur en Belgique, termine troisième et confirme la régularité de la Lotus grâce à son sixième podium de l'année. 

Grosjean : "Je ne pensais pas qu'Hamilton était si proche de moi"

L’accident a une fois de plus confirmé les difficultés au départ de Romain Grosjean, qui a souvent dû abandonner des les premières encablures cette saison. "J’ai pris un très bon départ et puis +boum+, a-t-il commenté quelques minutes plus tard depuis les stands après s’être envolé et fait un 360°. Je ne pensais pas que Hamilton était si proche de moi ".

Mais l’accrochage n’a pas fait que des malheureux. S'élançant de la 12e place sur la grille de départ, Michael Schumacher (Mercedes) a profité des incidents de ses adversaires pour se frayer un chemin aux avant-postes de la course. Pour son 300e grand prix en F1, le septuple champion du monde montait provisoirement sur le podium au 10e tour en doublant Kimi Raikkonen (Lotus). Le mano à mano entre les deux hommes a animé la majorité de la course. Le Finlandais a finalement pris l’ascendant à la faveur d’un dépassement dans le raidillon de l’eau rouge au 34e tour. La fin de course a été plus délicate pour le « Baron gris » qui a terminé à la 7e place, en délicatesse avec ses gommes.

Loin sur la grille à l’issue des qualifications, le double champion du monde Sebastian Vettel (Red Bull) a offert un bien meilleur visage en course. Auteur de dépassements autoritaires, « Baby Schumi » a remonté toutes les monoplaces une à une pour terminer à une deuxième place très bénéfique dans l’optique du titre. Vettel a devancé sur la ligne Raikkonen, toujours en verve dans la forêt belge. Grâce aux 15 points de sa troisième place, il reste dans la course pour le titre, à 33 points de la tête.

Dans une course plus ouverte que d'habitude du fait de l'accident, Nico Hulkenberg (Force India) s'est emparé d'une très belle quatrième place, devant Felipe Massa (Ferrari) et Mark Webber (Red Bull). Côté français, la belle surprise est venue du côté de Jean-Eric Vergne. Le pilote Torro Rosso s'est emparé de la 8e place, synonyme de 4 points. Sa première course dans les points depuis la Malaisie, deuxième rendez-vous de la saison. Il a devancé son coéquipier australien Daniel Riccardo et Paul Di Resta (Force India). Prochain rendez-vous pour le paddock la semaine prochaine sur le tracé tout en vitesse de Monza (Italie). Elle se passera sans Romain Grosjean, suspendu après la course pour sa faute.

Classement des pilotes :

      1. Fernando Alonso (ESP)      164 pts
       2. Sebastian Vettel (GER)     140
       3. Mark Webber (AUS)          132
       4. Kimi Räikkönen (FIN)       131
       5. Lewis Hamilton (GBR)       117
       6. Jenson Button (GBR)        101
       7. Nico Rosberg (GER)          77
       8. Romain Grosjean (FRA)       76
       9. Sergio Perez (MEX)          47
       10. Michael Schumacher (GER)    35
       11. Felipe Massa (BRA)          35
       12. Kamui Kobayashi (JPN)       33
       13. Nico Hülkenberg (GER)       31
       14. Pastor Maldonado (VEN)      29
       15. Paul di Resta (SCO)         28
       16. Bruno Senna (BRA)           24
       17. Jean-Eric Vergne (FRA)       8
       18. Daniel Ricciardo (AUS)       4      

Classement des constructeurs :

       1. Red Bull Racing            272 pts
       2. McLaren Mercedes           218
       3. Lotus                      207
       4. Scuderia Ferrari           199
       5. Mercedes-AMG               112
       6. Sauber                      80
       7. Force India                 59
       8. Williams                    53
       9. Scuderia Toro Rosso         12