Bruno Senna
Bruno Senna | Copyright Renault

Bruno Senna confirmé chez Renault

Publié le , modifié le

Le Brésilien Bruno Senna, qui avait remplacé l'Allemand Nick Heidfeld au sein de l'écurie Lotus-Renault pour le Grand Prix de Belgique le week-end dernier, restera finalement dans le baquet de la Lotus-Renault jusqu'en fin de saison. "Lotus Renault GP est heureux d'annoncer que Bruno Senna a été nommé pilote aux côtés du Russe Vitaly Petrov pour le reste de la saison 2011. Le Franco-Suisse Romain Grosjean reste le 3e pilote", indique l'écurie.

Neveu de feu le champion du monde Ayrton Senna, Bruno, 27 ans, n'est pas un débutant en F1 puisqu'il a déjà disputé 18 courses l'an dernier dans la modeste équipe Hispania (HRT), abonnée aux fonds de grille et aux queues de peloton, et n'a marqué aucun point au championnat. Sur le circuit de Spa-Francorchamps, Senna a pris la 13e place dimanche dernier. Pour Heidfeld, il s'agit très probablement de sa fin de carrière. 

Heidfeld déçu

"Notre désaccord a été l'objet d'une grande couverture médiatique ces derniers temps. Nous sommes heureux d'avoir pu trouver une solution raisonnable. Notre séparation était déjà suffisamment douloureuse, nous ne voulions pas qu'elle prenne un tour juridique. Nous sommes reconnaissants de la contribution de Nick. Nous avons vécu de bons moments, notamment le podium en Malaisie. Il est très fort et c'est un pilote déterminé. Nous lui souhaitons beaucoup de succès", a indiqué Eric Boullier, le directeur de l'écurie. De son côté, Heidfeld s'est dit "déçu de quitter Lotus en milieu de saison".

"Je pensais pouvoir encore apporter quelque chose à cette équipe, mais il faut aussi voir les choses comme elles sont. Nous avons pris la bonne décision. Une chose est sûre, je reviendrai piloter au plus haut niveau rapidement", a commenté l'Allemand, qui avait été embauché à la suite du grave accident du leader de l'équipe, le Polonais Robert Kubica, dans un rallye italien en février dernier. Après 12 épreuves, l'écurie Lotus-Renault occupe la 5e place du Championnats du monde des constructeurs tandis que Petrov pointe à la 9e place du classement des pilotes, juste devant... Heidfeld.

AFP