Boullier quitte Lotus

Boullier quitte Lotus

Publié le , modifié le

A la tête de l'équipe Lotus depuis janvier 2010, Eric Bouiller ne dirigera plus la formation de F1 lors de la saison 2014. Gérard Lopez, le directeur de Genii Capital, qui détient l'équipe, a annoncé qu'il cumulerait son poste avec celui de Team Principal. Et l'ingénieur français est annoncé dans le paddock du côté de chez McLaren, pour remplacer Martin Whitmarsh.

Eric Bouiller ne sera plus la tête d'affiche de Lotus F1 Team dans le paddock. Arrivé en 2010 à la suite de la cession de l'équipe de Renault à Genii Capital, cet ingénieur, formé chez DAMS, quitte l'écurie qui l'a fait connaître du grand public. Après avoir connu de gros problèmes financiers l'an dernier, et la fin de contrat en queue de poisson de Kimi Raikkonen (parti chez Ferrari et qui n'a pas fini la saison), l'équipe change de stratégie, et a décidé de donner à Gerard Lopez, fondateur de Genii Group et président de Lotus F Team, la double-casquette. "De grandes choses ont été réalisées au cours des dernières années, et nous devons poursuivre sur cette lancée", écrit Gérard Lopez dans un communiqué. "Dans cet esprit, nous sommes fiers d'annoncer que nous avons conclu un accord avec YotaPhone et ses actionnaires (...), qui deviendront d'importants partenaires de Genii."

Pour Eric Bouiller, la suite pourrait l'envoyer en Angleterre. Les rumeurs l'annoncent en effet chez McLaren, où il pourrait prendre la succession de Martin Whitmarsh dans le sillage du retour de l'emblématique Ron Dennis. Le Français ne dirigera donc pas deux de ses poulains, Pastor Maldonado, qu'il a dirigé en World Series by Renault championship chez DAMS en 2005, ayant rejoint Romain Grosjean pour la saison 2014.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze