Australie : le GP menacé ?

Publié le , modifié le

Si l'on en croit les dernières déclarations de Bernie Ecclestone, l'avenir du Grand Prix d'Australie est menacé. "Après 2015, nous ne savons vraiment pas. Si nous devions en arriver au divorce avec nos amis de Melbourne, alors nous quitterions probablement l'Australie", a déclaré le patron de la F1 au quotidien The Age. Ecclestone a mis en cause la trop faible rentabilité de la course, mal exposée en raison du décalage horaire.

Melinda Davan-Soulas @Melinda_DS