Alonso Ferrari Monza 1 092010
Fernando Alonso (Ferrari) | DR

Alonso offre une pole aux tifosi

Publié le , modifié le

Il était un temps pas si ancien où Michael Schumacher faisait briller le rouge sur Monza. Cet héritage, Fernando Alonso compte bien le solder dimanche par une première victoire devant ses fans italiens. Pour les mettre en appétit, l'Espagnol a conquis la pole position et a présenté des garanties solides pour la course. 2e chrono sur Mercedes, Jenson Button sera son principal adversaire, Massa et Webber se partageant la 2e ligne. Mauvaise journée pour Hamilton, 5e.

Cette 3e ligne sera explosive car le Britannique la partagera avec son rival Sebastian Vettel sur une Red Bull-Renault moins à son aise sur ce tracé où on roule souvent à pleine charge. L'Allemand devra regarder à gauche mais aussi devant car son coéquipier Webber a encore confirmé son ascendant avec un 4e chrono. En cas d'échec, le championnat pourrait se perdre à Monza pour Vettel. Les Renault payent eux aussi leur moteur plus "léger" puisque Robert Kubica n'est que 9e et Vitaly Petrov 15e.

"Nous savions que nous ne pouvions pas attendre mieux qu’une septième position si la séance de qualifications se passait sans problème, mais la bataille a été très dure avec Mercedes et Williams, a indiqué Kubica. Je suis parvenu à réaliser un bon chrono en Q2 et à passer cette étape avec une seule tentative, ce qui m’a permis de sauvegarder un train de pneumatiques pour Q3. Malheureusement, je n’ai pas pu égaler mon temps de Q2 et j’ai terminé à deux centièmes de la 7ème place. Ce n’est pas idéal parce que les voitures autour de moi ont une très bonne vitesse de pointe, mais nous savons que l’après-midi sera long pour tout le monde demain. J’espère que nous pourrons saisir les opportunités qui se présenteront en course."