Alonso comme Ferrari aux Pays-Bas

Publié le

Fernando Alonso, candidat infructueux au titre de champion du monde de Formule 1, qu'il a perdu lors du Grand Prix final à Abou Dhabi, a comparé la situation de Ferrari à celle de l'équipe de football des Pays-Bas, défaite en finale de la Coupe du monde 2010. "Cela fait partie du sport. C'est un peu la même chose que ce que les footballeurs néerlandais ont ressenti quand ils ont perdu la finale du Mondial en juillet", face à l'Espagne, a estimé Alonso.

Julien Lamotte