Sebastian Vettel et Michael Schumacher
Sebastian Vettel et Michael Schumacher | PORNCHAI KITTIWONGSAKUL / AFP

Accident Schumacher: Vettel choqué

Publié le , modifié le

Sebastian Vettel, quadruple champion du monde de F1, s'est dit lundi "choqué" par l'accident de son compatriote Michael Schumacher. "Je suis choqué et j'espère qu'il va aller mieux le plus vite possible", a dit le sportif de 26 ans à l'agence allemande SID, filiale d'information sportive de l'AFP. "Je souhaite à sa famille toute la force" nécessaire, a-t-il dit. D'autres pilotes ont également réagi depuis dimanche.

Le pilote brésilien 1 Felipe  Massa a par exemple souhaité un prompt rétablissement à l'ex-pilote allemand Michael  Schumacher et a affirmé qu'il "priait" pour lui. "Je prie pour que Dieu te protège mon frère! Je te souhaite un prompt  rétablissement Michael!", a posté l'ex-pilote de Ferrari sur son compte twitter. Massa, 32 ans, rejoindra Williams pour la saison prochaine après avoir  couru pour la Scuderia depuis 2006.

L'ancien pilote français Olivier Panis, qui a côtoyé Schumi sur les circuits de 1994 à 2004, est lui venu aux nouvelles sur place. Devant les journalistes, le pilote grenoblois a fait part de son "inquiétude" sur l'état de  santé de son ami.

Ferrari vit dans l'appréhension

"Toute (l'écurie) Ferrari est avec Michael"  Schumacher, annonce de son côté l'écurie italienne, dont le président,  Luca di Montezemolo, "est en contact constant avec la famille" du champion  allemand, victime d'une grave chute à ski dimanche dans les Alpes françaises. Dans un communiqué publié sur son site internet, la "Scuderia" évoque "les  heures d'appréhension" que vit son personnel depuis l'annonce de l'accident du  pilote, cinq fois champion du monde au volant d'une de leurs voitures à  l'emblématique couleur rouge, et dont le siège est à Maranello.

Le directeur sportif, Stefano Domenicali, et M. di Montezemolo sont "en  contact constant avec la famille et les personnes proches du champion  allemand", dans ce moment "si difficile" et "avec l'espoir d'avoir le plus vite  possible de meilleures nouvelles". En étant sacré pour la troisième fois champion du monde, le 8 octobre 2000  à Suzuka (Japon), le pilote allemand avait permis à la Scuderia de remporter  son premier titre mondial depuis 21 ans.