Porsche continue sa razzia en WEC

Porsche continue sa razzia en WEC

Publié le , modifié le

La Porsche de l'Australien Mark Webber, du Néo-Zélandais Brendon Hartley et de l'Allemand Timo Bernhard a remporté samedi soir les Six Heures de Mexico, 5e manche (sur 9) du Championnat du monde d'endurance (WEC ), devant une Audi et une Toyota.

Au bout des 230 tours d'une course entamée sur piste sèche puis rendue compliquée par la pluie, l'équipage de Webber, ex-pilote Red Bull en Formule 1, a remporté sa deuxième course d'affilée et terminé avec une minute d'avance sur l'Audi R18 à moteur diesel du Suisse Marcel Fässler et de l'Allemand André Lotterer, coupable d'un petit écart de trajectoire ayant mis fin à la bagarre en tête, à une heure de l'arrivée. La Toyota TS050 Hybrid du Français Stéphane Sarrazin, de l'Anglais Mike Conway et du Japonais Kamui Kobayashi a complété le podium, dans le même tour que l'autre Porsche 919 Hybrid, sur le circuit totalement rénové de la mégalopole mexicaine.

Dans la catégorie LMP2, celle des petits prototypes non hybrides, l'écurie Signatech Alpine victorieuse aux 24 Heures du Mans a dû s'avouer vaincue de justesse -deux secondes seulement, après six heures de course- par la Ligier-Nissan du Mexicain Ricardo Gonzalez, le héros local, associé au Brésilien Bruno Senna et au Portugais Felipe Albuquerque. La prochaine manche du WEC 2016 aura lieu dans deux semaines aux Etats-Unis, sur le Circuit des Amériques à Austin (Texas).

Classement final des Six Heures de Mexico, 5e manche du WEC 2016

1. Webber-Bernhard-Hartley (AUS-GER-NZL/Porsche 919 Hybrid), 230 tours
2. Fässler-Lotterer (SUI-GER/Audi R18) à 1:01.442
3. Sarrazin-Conway-Kobayashi (FRA-GBR-JPN/Toyota TS050 Hybrid) à 1:09.709
4. Dumas-Jani-Lieb (FRA-SUI-GER/Porsche 919 Hybrid) à 1:30.004
5. Kraihamer-Tuscher-Imperatori (AUT-SUI-SUI/Rebellion-AER) à 12 tours
6. Gonzalez-Senna-Albuquerque (MEX-BRA-PRT/Ligier-Nissan) à 20 tours (1er catégorie LMP2)
7. Lapierre-Richelmi-Menezes (FRA-MON-USA/Alpine-Nissan) à 20 tours
...
15. Turner-Stanaway (GBR-NZL/Aston Martin Vantage) à 28 tours (1er catégorie GTE-Pro)

AFP