Nicolet Ligier
Jacques Nicolet et Guy Ligier associés | DPPI

OAK relance Ligier en endurance

Publié le , modifié le

A l'image du succès médiatique du retour Alpine avec un châssis Oreca, Jacques Nicolet a décidé de remettre Ligier dans le circuit de l'endurance. Le patron du OAK Racing et d'Onroak Automotive s'est ainsi rapproché de Guy Ligier pour renommer ses futures prototypes en LM P3 et LM P2.

La main mise d'Oreca sur le marché des châssis d'endurance fait des envieux et donne des idées. Homme d'affaires avisé, Jacques Nicolet prépare sa riposte grâce à sa structure Onroak Automotive. Des châssis pour toutes les disciplines de l'endurance sont en cours de développement et vont bientôt être disponibles pour les écuries. "L’ambition d’Onroak Automotive est de développer une véritable gamme de modèles destinés à l’endurance et d’être reconnu comme une référence dans ce secteur, avoue Olivier Quesnel, responsable d’Onroak Automotive. Onroak Automotive est désormais en mesure de proposer différents types de prototypes, la Morgan LM P2 ouverte, la Ligier LM P2 fermée, le Ligier CN, une LM P1, tous promis, j’en suis sûr, à un bel avenir."

Une Ligier 2e au Mans

Ressortir Ligier de la naphtaline, c'est un joli coup puisque la marque a déjà un passé en endurance. Une JS2 avait notamment pris le 2e place aux 24 heures du Mans en 1975. "J’ai rencontré Guy la première fois en 2006 : j’étais le premier acheteur de la JS 49, a expliqué Jacques Nicolet. J’ai été emporté par sa passion du sport auto. Est née de cette rencontre une vraie filiation au niveau de cette passion. La marque Ligier a connu le succès en F1 et de nombreux podiums aux 24 Heures du Mans et elle dégage une véritable aura. C’est un symbole dans le cœur des passionnés et c’est une grande fierté pour moi de m’associer à ce nom."

L'Asie dans le viseur

L'ambition de Ligier est désormais plus mesurée. La LM P2  Ligier à carrosserie fermée est actuellement en train de voir le jour et est essentiellement destinée au marché américain. Les premiers tours de roues sont prévus début 2014. Le marché asiatique via l'Asian Le Mans Series est également une cible pour le constructeur. "Cette association avec Onroak Automotive est très importante pour mon entreprise et en particulier pour son ouverture sur l’Asie qui est un marché d’avenir, indique Guy Ligier. De plus notre rapprochement va donner naissance à une gamme complète de voitures de course. Je fais entièrement confiance à Jacques Nicolet, avec qui je suis lié d’une longue amitié, pour reconduire la marque Ligier au plus haut niveau de l’Endurance. Je suis heureux de pouvoir ainsi poursuivre le développement de la marque, en m’appuyant sur l’expérience de ses équipes."