Rebellion R-One essai
La Rebellion R-One en essai | DR

La Rebellion R-One a roulé

Publié le , modifié le

Nouveau règlement oblige, les constructeurs impliqués en endurance changent progressivement de monture. C'est le cas du Rebellion Racing qui a fait rouler sa R-One mercredi au Paul Ricard. Le team suisse va poursuivre le développement de sa voiture pour la faire débuter en course à Spa. Ce week-end à Silverstone, l'équipe utilisera sa Lola-Toyota.

"Aujourd'hui, la Rebellion R-One a effectué ses premiers tours de piste et nous sommes absolument ravis de cela, a indiqué Bart Hayden, Team Manager. Après plusieurs mois consacrés développement et à la conception, les dernières semaines ont vu un effort incroyable réalisé par le personnel d'Oreca et les membres de l'équipe. Nos mécaniciens ont été présent à l'usine Oreca depuis plusieurs semaines sans interruption et le premier roulage de la voiture effectué aujourd'hui est une belle récompense pour tout leur dur travail."

Construite en 12 mois

Chez Oreca, dont le savoir-faire n'est plus à démontrer dans la conception des prototypes, c'est l'aboutissement d'un projet ambitieux. "On savait le timing très réduit pour donner naissance à une LM P1 fermée, avec une réglementation technique entièrement nouvelle, mais nous y sommes parvenus en à peine douze mois, a précisé le patron d'Oreca Hugues de Chaunac. Voir un prototype fermé sortir de nos ateliers, avec un tel niveau de finition, est une grande  fierté. C’est l’une de ces journées qui restera dans nos mémoires parce qu’elle marque le début d’un nouveau défi passionnant." Avec la R-One, Rebellion espère lutter avec Audi, Toyota et Porsche. Là aussi, un immense défi commence.

Xavier Richard @littletwitman

Endurance