Enduro : les Français champions du monde pour la 9e fois

Publié le , modifié le

A Kosice (Slovaquie), l'équipe de France d'enduro a confirmé tout son potentiel malgré l'absence de plusieurs cadres, en devenant pour la neuvième fois championne du monde d'enduro.

Les Français ont pourtant tremblé au cours de ce championnat du monde. Alors qu'ils signaient leur première victoire collective mercredi, trois des six pilotes français engagés se retrouvent disqualifiés le soir même. Finalement réintégrés dans la course vendredi soir, les hommes de Fred Weill ont su prendre leur revanche, en remportant à nouveau les épreuves de jeudi et vendredi. Cette neuvième victoire est pour Fred Weill la conclusion d'une « bataille belle et exceptionnelle. L’équipe d’assistance a été performante comme à son habitude. Les pilotes ont été très à l’écoute, très forts, très concentrés. Malgré tous nos soucis, ils ont rajouté un surplus de motivation qui a rendu cette victoire encore plus belle. »

Les féminines ont elle aussi été chercher une breloque : elles prennent la deuxième place derrière l'Australie. Il s'agit du huitième podium consécutif pour l'équipe de France dames. Une satisfaction pour leur entraîneur Pierre-Marie Castella : « Pour les filles, cela a été l’enfer même si elles ne se sont jamais plaintes, elles ont été toujours présentes en ayant peu de répit. Elles se sont bien entre-aidées et étaient soudées. Un grand merci aux assistants pour leur aide. »