Endurance : les 6 Heures de Fuji déplacées pour Fernando Alonso

Endurance : les 6 Heures de Fuji déplacées pour Fernando Alonso

Publié le , modifié le

La course d'endurance des 6 Heures de Fuji a été avancée d'une semaine, week-end du 19 octobre à celui du 12. Ce changement permettra à Fernando Alonso, également engagé en Formule 1, de disputer l'étape japonaise du championnat du monde d'endurance. La course entrait en concurrence avec le Grand Prix des Etats-Unis de F1, prévu le dimanche 21 octobre.

Les coureurs ne sont pas tous logés à la même enseigne. La fédération internationale d'automobile (FIA) a dévoilé le calendrier de la nouvelle saison du championnat du monde d'endurance (WEC), avec une modification notable. Les 6 Heures de Fuji (Japon) ont été avancées d'une semaine afin de permettre la participation de Fernando Alonso, également engagé en Formule 1. 

Ne pas percuter le Grand Prix des Etats-Unis

Initialement prévue le week-end du 19 octobre, en concurrence directe avec le Grand Prix de Formule 1 des Etats-Unis, la course a été avancée d'une semaine. Selon les informations du site spécialisé sportscar365, la décision a été prise sous l'influence de Toyota. Le constructeur, employeur d'Alonso au sein de l'écurie d'endurance Toyota Gazoo Racing, est également propriétaire du circuit des 6 Heures de Fuji.

 

 

Un gagnant, des perdants

Mais ce cadeau à Alonso et Toyota risque de faire grincer les dents d'autres pilotes. Le 13 octobre se tient une autre course d'endurance, la Motul Petit Le Mans, étape américaine (à Braselton en Géorgie) du championnat WeatherTech United SportsCar. Les pilotes inscrits sur les deux épreuves auront donc un choix à faire. Ironie de l'histoire, les 6 Heures de Fuji avait déjà été déplacées dans l'autre sens, du 12 au 19 octobre... pour éviter la Motul Petit Le Mans. 

Hugo Monier @hgo_mon