Toyota Le Mans 2014
La Toyota TS040 au Mans | DR

A défaut du Mans, Toyota veut conquérir le monde

Publié le , modifié le

Trois mois après les 24 Heures du Mans, c'est l'heure de la rentrée des classes pour le championnat du monde d'endurance (WEC). Ce trimestre a-t-il suffi à Toyota pour effacer sa déception sarthoise ? Seul un titre mondial pourrait consoler le constructeur japonais. Ça passe par un bon résultat à Austin face à Audi et Porsche.

Pascal Vasselon ne digère toujours pas le couac des dernières 24 Heures du Mans. Ses TS040 Hybrid étaient intrinsèquement les plus rapides mais elles ont trébuché sur un banal problème de faisceau électrique qui allait être changé et un accident dû à la pluie et l'imprudence de Nicolas Lapierre. Si la maison mère se plaît dans son rôle de vainqueur moral, l'équipe a elle mis du temps pour encaisser la déception. "Nous avons mis longtemps à nous remettre du fait d'avoir eu toutes les cartes en mains et d'avoir finalement vu la victoire, en deux étapes, nous échapper", explique Pascal Vasselon, directeur technique de Toyota, dans Autohebdo du 17 septembre. Puisqu'il faut attendre juin 2015 pour retenter sa chance au Mans, les hommes de TMG vont essayer de sortir de la saison la tête haute avec un titre de champion du monde. Vasselon assure que cet objectif était aussi important que de remporter Le Mans mais les retombées ne sont évidemment pas les mêmes.

Une longue attente

A Austin, sur l'important marché Américain, Toyota veut démontrer que sa place est bien sur la plus haute marche du podium. Les deux voitures auront le couteau entre les dents avec un nouveau package aéro. Les pilotes ont eux aussi pris leur mal en patience. Ils leur tardaient de reprendre la piste. "Il est vraiment temps de rouler à nouveau car la deuxième moitié de saison se fait attendre, souligne Alex Wurz, pilote de la TS040 N.7. Ce sera ma première course sur le tracé d’Austin, mais la piste m’est très familière. En fait, j’étais consultant lors de la présentation du circuit donc j’en connais vraiment par cœur chaque virage. C’est une piste rapide, parfaite pour la course et j’ai hâte d’en faire l’expérience moi-même. Après une si longue pause estivale, il est plus important que jamais que nous soyons complètement concentrés ce week-end afin de reprendre rapidement le bon rythme. Ce sera une dure bagarre mais nous savons que nous avons la voiture pour gagner." Retenu pour une course au Japon, Kazuki Nakajima a été remplacé par un petit nouveau, le Britannique Mike Conway. Un bon test au cas où Toyota alignerait une 3e voiture au Mans en 2015...

Progra​mme

Jeudi 18 septembre

Essais libres 1 - 14h45
Essais libres 2 - 19h30

Vendredi 19 septembre

Essais libres 3 - 10h20
Essais Qualificatifs - 18h00

Samedi 20 septembre

Course - 17h00

Xavier Richard @littletwitman