Audi Toyota Austin
Audi mate Toyota à Austin | DR

C'est l'Amérique pour Audi !

Publié le , modifié le

Audi règne toujours sans partage sur l'endurance. Dimanche, une R18 e-tron quattro s'est imposée aux 6 heures des Amériques. Déjà vainqueurs au Mans, Duval-Kristensen-McNish ont remis ça à Austin mais la course ne fût pas un long fleuve tranquille. Entre les incidents de course et la lutte avec Toyota (2e à 23"617), le suspense a été intense jusqu'au bout.

Grâce à ce succès, l'équipage de l'Audi N.2 se rapproche un peu plus du titre mondial. La R18 N.1 complète le podium. Cette dernière n'a pas été épargnée par les problèmes, notamment en s'accrochant avec une Porsche dans le trafic. En retrait sur les courses précédentes, la Toyota TS030 N.8 a cette fois livré une superbe bataille aux protos germaniques. Dans le coup jusqu'au bout, Davidson-Sarrazin-Buemi nous ont rassuré sur le potentiel de la voiture japonaise. La prochaine manche au Mont-Fuji le 20 octobre s'annonce donc serrée.

En LMP2, l'Oreca 03-Nissan du G-Drive n'a pas tremblé. Une fois la menace des Morgan-Nissan écartée, elle a logiquement remporté sa catégorie. C'est en GTE Pro, que le suspense a été le plus intense. L'Aston Martin N.99 de Makowiecki-Senna a cravaché pour devancer les deux Ferrari d'AF Corse N.51 et N.71, respectivement à 15 et 16 secondes derrière.

Classement des 6 Heures des Amériques

1. Duval/Kristensen/McNish (Audi) 187 tours
2. Buemi/Davidson/Sarrazin (Toyota) à 23"617
3. Fässler/Lotterer/Tréluyer (Audi) à 1 tours
4. Beche/Heidfeld/Prost (Lola-Toyota) 4 tours
5. Conway/Martin/Rusinov (Oreca-Nissan)  9 tours - 1er LMP2
6. Kaffer/Perez Companc/Minassian (Oreca-Nissan) 10 tours
7. Charouz/Holzer/Kraihamer (Lotus) 13 tours
8. Graves/Junco/Walker (Oreca-Nissan) 14 tours
9. Dyson/Kimber-Smith/Zugel (Zytek-Nissan) 15 tours
10. Brundle/Heinemeier Hansson/Pla (Morgan-Nissan) 15 tours
...