Audi Toyota Silverstone
Audi devant Toyota à Silverstone | DR

Audi veut éclipser Toyota

Publié le , modifié le

Spa-Francorchamps accueille vendredi et samedi la deuxième manche du championnat du monde d’endurance (WEC). Comme tous les ans, le toboggan des Ardennes est le cadre d’une ultime répétition avant les 24 Heures du Mans. Les deux cadors de la discipline Audi et Toyota s’y retrouvent avec des objectifs communs et des moyens très différents.

Audi taille XXL

On parle rarement de chiffres dans les sports mécaniques. Le culte du secret écrase toujours les motorhomes de sa chape de plomb. Une chape de l’épaisseur d’un coffre fort. Toutefois, il ne faut pas être devin pour voir qu’Audi dispose de ressources sans commune mesure avec celles de ses concurrents, au premier chef Toyota. On ne parle pas de ce qui brille comme les réceptifs et structures du paddock mais bien de l’essentiel, les voitures. A l’inverse de Toyota avec sa TS030, la firme allemande dispose de plusieurs châssis de sa R18 e-tron quattro. En version 2012 ou 2013, Audi n’est pas à court de prototypes. A Spa, il y aura les deux LMP1 dans leur version sprint utilisées à Silverstone et une voiture « longue queue » qui sera testée en vue du Mans. Dans la Sarthe, à l’occasion de la journée test du 9 juin, Audi va s’étaler davantage dans la ligne des stands avec une quatrième voiture « laboratoire » qui tournera toute la journée avec des pneus que Michelin développe pour 2014.

Toyota à deux vitesses​

Et Toyota ? A un niveau de performance très élevé l’année de son arrivée, le team japonais évolue lui sur un fil. La faute à des moyens limités et un nombre de voitures restreint. L’an dernier, les TS030 avaient fait l’impasse sur Spa pour ne pas hypothéquer ses chances au Mans. Cette saison, l’équipe de Pascal Vasselon n’a pas pu aligner ses prototypes version 2013 à Silverstone et vient en Belgique avec une auto neuve et une ancienne. Toyota ne veut pas courir le risque de casser un châssis dans une sortie de piste car elle ne pourra pas le remplacer d’ici Le Mans. Sur le plan chronométrique, le combat n’est heureusement pas déséquilibré mais les pilotes du team nippon n’ont aucun droit à l’erreur. En attendant une hausse très sensible du budget, il faudra attendre un an et le retour de Porsche en endurance pour voir un constructeur rivaliser avec Audi sur les moyens financiers. Dans le groupe VAG, c’est open-bar…

Suspense en LMP2 et LMGTE Pro

Auteur d’un doublé lors de la première manche en Angleterre, Audi est favori de ces 6 Heures de Spa. Vainqueur avec Tom Kristensen et Allan McNish, Loïc Duval compte bien remettre ça samedi, d’autant qu’il est le tenant du titre dans les Ardennes. « J’ai obtenu ma première avec Audi à Spa l’an dernier. En mai, la météo dans les Ardennes est souvent instable. Avec Tom et Allan, j’aimerai répéter notre succès de Silverstone et accroître notre avance au championnat. » Tout dépendra du niveau de la nouvelle Toyota, confiée à l’équipage N.7 (Wurz-Lapierre-Nakajima). Réduits à un rôle de faire-valoir, Rebellion et Strakka Racing n’ont que peu de chance d’accéder au podium. En revanche, le tiercé de tête sera bien plus ouvert dans la catégorie P2. Près de six voitures peuvent prétendre à la victoire, des Morgan, des Oreca 03 et des Zytek toutes motorisées par Nissan. En LMGTE, il faudra suivre très attentivement la course des pros entre les Ferrari d’AF Corse, les Porsche officielles du team Manthey et les trois Aston Martin. Grâce à une bride très généreuse, les Vantage britanniques avaient devancé la concurrence à Silverstone. Ce devrait être se rééquilibrer en Belgique sinon l’ACO et la FIA ne vont pas tarder à recevoir des coups de fil dont un certain Henri Pescarolo était le spécialiste. Placée en liquidation judiciaire, son équipe a laissé un grand vide dans le monde de l’endurance.

Programme des 6 Heures de Spa

Vendredi 3 Mai
9h-11h : première séance d’essais libres
14h30-16h30 : seconde séance d’essais libres
18h50-19h20 : qualification GTE Pro et GTE Am
19h30-20h00 : qualification LMP1 et LMP2

Samedi 4 Mai
9h00-9h20: warm up
14h30-20h30: course