Porsche N.2 Silverstone
La Porsche 919 Hybrid N.2 s'impose à Silverstone après le déclassement de l'Audi R18 N.7 | FLORENT GOODEN / DPPI Media

Audi déclassé, Porsche poursuit sa série en WEC

Publié le , modifié le

Coup de tonnerre aux 6 Heures de Silverstone (WEC). Audi avait remporté la course avec la R18 N.7 de Tréluyer-Fässler-Lotterer avant de voir sa voiture déclassée pour non conformité. La décision rendue tard dans la soirée faisait état d'une hauteur de patin avant trop importante à l'avant. En conséquence, et même si la firme allemande a fait appel auprès de la FIA, c'est Porsche qui récupère provisoirement la mise pour sa 919 Hybrid N.2 pilotée par le trio Dumas-Jani-Lieb.

Cela porte à sept le nombre de victoires consécutives pour Porsche en endurance. Personne ne s'y attendait mais la décision semble logique. Malgré les arguments d'Audi, les commissaires ont appliqué le règlement et rappelé par la même occasion qu'il "appartenait aux concurrents de respecter les règles techniques de manière à ce que la voiture se révèle conforme à ces règles, à tout moment." L'usure du patin (le fond plat situé à l'avant) a été telle qu'il s'est retrouvé sous la norme fixée de 5 mm. Si le déclassement se confirme, la nouvelle Toyota TS050 Hybrid de Stéphane Sarrazin passera au 2e rang devant les deux Rebellion de l'écurie suisse.

Classement final des Six Heures de Silverstone​

1. Dumas-Jani-Lieb (FRA-SUI-GER/Porsche 919 Hybrid), 194 tours
2. Sarrazin-Conway-Kobayashi (FRA-GBR-JPN/Toyota TS050 Hybrid) à 1 tour
3. Imperatori-Kraihamer-Tuscher (SUI-AUT-SUI/Rebellion-AER) à 11 tours
4. Heidfeld/Piquet/Prost (GER-BRA-FRA/Rebellion-AER) à 13 tours
5. Albuquerque-Gonzalez-Senna (PRT-MEX-BRA/Ligier-Nissan) à 15 tours (1er catégorie LMP2)
...

Déclassés (en attente d'appel à la FIA)
Tréluyer-Fässler-Lotterer (FRA-SUI-GER/Audi R18)

Principaux abandons
Duval-Di Grassi-Jarvis (FRA-BRA-GBR/Audi R18)
Webber-Bernhard-Hartley (AUS-GER-NZL/Porsche 919 Hybrid)
Buemi-Davidson-Nakajima (SUI-GBR-JPN/Toyota TS050 Hybrid)