Alonso 24 Heures du Mans
Fernando Alonso au Mans en 2014 | FLORENT GOODEN / DPPI media / DPPI

24 heures du Mans : Entre Fernando Alonso et Toyota, ça brûle !

Publié le , modifié le

Après son expérience aux dernières 500 Miles d'Indianapolis, Fernando Alonso serait sur le point de rejoindre l'équipe Toyota pour participer aux 24 heures du Mans 2018. Le pilote espagnol ferait notamment partie de la liste des rookies qui participeront aux essais de fin de saison en endurance à Bahreïn le 19 novembre. Selon la BBC, le contrat serait même déjà signé alors que le constructeur japonais n'a pas encore confirmé la reconduction de son programme en WEC.

Si l'info se confirme, ce serait un bonne pioche pour Alonso à l'heure où Porsche quitte l'endurance. Plutôt attendu dans le baquet d'un proto allemand, le pilote McLaren sauterait dans celui de la Toyota TS050 Hybrid dont on voit mal qui pourrait lui contester la victoire en WEC et aux 24 heures du Mans l'année prochaine. Les Nippons courent après un premier succès dans la Sarthe depuis si longtemps (19 participations sans victoire). L'arrivée d'Alonso permettrait de faire d'une pierre deux coups, lui qui vise la triple couronne avec le titre mondial en F1 (déjà obtenu) et l'Indy500.

Toujours selon la BBC, citant des membres du team japonais, Alonso pourrait même participer à plusieurs courses dans la saison puisqu'il n'y a qu'un seul clash avec le calendrier de F1 (le Grand Prix des Etats-Unis aura lieu le même week-end que les 6 Heures de Fuji, ndlr). Alonso est d'ores et déjà inscrit aux 24 heures de Daytona en janvier prochain, histoire de se familiariser avec la philosophie de l'endurance...

Xavier Richard @littletwitman