Andrea Dovizioso
L'Italien Andrea Dovizioso | ROBERT MICHAEL / AFP

Dovizioso atterrit chez Tech 3

Publié le , modifié le

Barré dans le team officiel Honda, Andrea Dovizioso a trouvé refuge dans l'écurie française Tech 3. L'Italien de 25 ans a signé pour une saison au guidon de la Yamaha privée. Il va remplacer le vétéran US Colin Edwards et sera le fer de lance de l'équipe varoise en MotoGP. Avec cinq podiums dont quatre deuxièmes places cette saison et une troisième place au championnat du monde, "Dovi" fait partie des valeurs sûres du plateau mondial.

Si en 2011, Dovizioso avait réussi à faire plier le HRC grâce à un contrat en béton, son sort était scellé pour l'année suivante. Car avec le titre probable de Stoner et le soutien de Repsol (généreux partenaire de Honda) pour Pedrosa, l'Italien n'avait aucune chance de conserver un guidon dans le team japonais. Tout juste pouvait-il rêver un strapontin dans une équipe satellite. Quitte à s'éloigner du soleil, autant changer d'orbite. Dovizioso part donc dans le sud de la France pour chevaucher le nouvelle Yamaha chez Tech 3. "Je suis heureux d'avoir obtenu cet accord avec Tech 3 pour l'année prochaine et je veux remercier Hervé Poncharal de me donner cette opportunité, a indiqué le pilote transalpin. Je suis très excité de faire partie du team avec Cal (Crutchlow). C'est un nouveau challenge motivant et fun. Maintenant, avant de penser à 2012, je suis déterminé à finir la saison de la meilleure manière possible".

Le patron du team, Hervé Poncharal a lui aussi le sourire car c'est un très bon coup réalisé sur le marché des transferts. Même pour une saison, c'est une progression car, malgré son expérience, Colin Edwards peinait à rivaliser avec les autres pilotes privés. "Il est sans aucun doute l'un des pilotes les plus rapides au monde et il a prouvé sa régularité en se battant à chaque course pour un podium, a expliqué Poncharal. Je suis ravi qu'il ait choisi Monster Yamaha Tech 3 pour poursuivre sa carrière et nous pouvons regarder vers 2012 avec beaucoup d'ambition. Je suis convaincu qu'avec Andrea et Cal nous avons l'un des plus gros "line-ups" de la grille 2012 et qu'ils démontreront le potentiel de la nouvelle 1000 cc de Yamaha."