Lucas Di Grassi
Le pilote brésilien Lucas Di Grassi | DR

Di Grassi dans l'Audi R18 Ultra au Brésil

Publié le , modifié le

En pleine recherche d'un pilote expérimenté pour remplacer Dindo Capello sur la R18 ultra N.2, Audi va faire appel au Brésilien Lucas Di Grassi lors de la manche sud-américaine du WEC à Sao Paulo (15 septembre). Un coup marketing pour voir car les quatre autres manches du championnat seront courues avec le duo des "papys" Kristensen et McNish.

Le communiqué d'Audi est limpide. "Nous sommes ravi de répondre à la demande des spectateurs, des médias, de notre importateur Audi Brésil et bien entendu le FIA WEC avec cet engagement d'un pilote brésilien", indique le Dr Ullrich. La firme aux anneaux fait bien la pluie et le beau temps en endurance. Vous voulez du local ? Pas de souci, on vous sert Di Grassi sur un plateau. La pige du Brésilien dans une R18 est toutefois assez inattendue de la part du constructeur d'Ingolstadt. Novice dans la discipline, il semble loin des standards habituels d'Audi, surtout quand on sait que le duo Kristensen-McNish joue le titre mondial des pilotes au trio double vainqueur du Mans Tréluyer-Fässler-Lotterer. C'est une chance, peut-être unique, pour Di Grassi de démontrer son talent et préparer une reconversion en endurance. Et pour l'instant, il n'y a pas mieux qu'Audi... "Nous donnons à Lucas Di Grassi une chance de courir à domicile comme ambassadeur de l'endurance et de se battre pour la victoire dans une Audi R18", ajoute Ullrich.

Vice-champion du GP2 en 2007 et pilote de F1 chez Virgin en 2010, Di Grassi va découvrir une autre façon de vivre la course automobile. Engagé par Peugeot fin 2011, il n'avait jamais pu courir avec la 908, le Lion ayant décidé de se retirer de la compétition pour des raisons économiques. A Sao Paulo, il pourra compter sur l'immense expérience de ses deux coéquipiers pour gagner du temps et s'adapter au plus vite à la R18 Ultra. "Cette course en WEC est une bonne opportunité pour nous de faire parler du championnat et d'Audi, a expliqué Du Grassi, 26 ans. L'endurance est une discipline fascinante du sport automobile que je ne connais qu'au travers de tests. C'est pourquoi je suis vraiment excité de débuter dans le WEC pour Audi aux côtés de deux grands noms comme Allan McNish and Tom Kristensen." Pour se faire un peu la main, Di Grassi a roulé sur la R18 au Lausitzring pendant trois jours début août. "Il m'a laissé une bonne impression et ça nous a motivé pour signer avec lui", a expliqué le r Ullrich. S'il en dit autant après la course, Di Grassi pour remplacer définitivement Dindo Capello.