Dani Pedrosa Honda virage couché Grand Prix de Saint-Marin 2010
Dani Pedrosa (Honda) | AFP - Mario Laporta

Dani Pedrosa s'impose en Allemagne

Publié le , modifié le

Deux semaines après son retour à la compétition suite à une fracture de la clavicule, Dani Pedrosa (Honda) s'est imposé en MotoGP sur le Grand Prix d'Allemagne, 9e manche de la saison. Il remporte sa deuxième course de la saison après le Portugal. Jorge Lorenzo (Yamaha), champion du monde en titre, s'empare de la deuxième place alors que Casey Stoner (Honda), qui avait signé la pole position, termine troisième. L'Australien garde la tête du championnat du monde.

Dani Pedrosa se plait sur le circuit du Sachsenring. Pour la deuxième année consécutive, le pilote Honda a remporté le GP d'Allemagne et revient au premier plan du championnat du monde, deux semaines après son retour suite à une fracture de la clavicule. Parti deuxième sur la grille de départ, derrière le leader du championnat Casey Stoner, le pilote espagnol a fait une course d'attente avant de devancer son rival australien à neuf tours de l'arrivée. Il signe sa deuxième victoire de la saison, après le GP du Portugal début mai et se replace un peu au championnat malgré ses trois courses manquées.

Parti en pole position pour la sixième fois de la saison, Casey Stoner a longtemps cru tenir la cinquième victoire de la saison mais a cédé dans les derniers tours. Il termine troisième, après un dépassement plein d'opportunisme de Jorge Lorenzo (Yamaha) dans le dernier virage. Derrière l'intouchable trio de tête, un autre groupe de trois suit, composé d'Andrea Dovizioso (Honda), Ben Spies (Yamaha), et Marco Simoncelli (Honda). Parti en seizième place sur la grille de départ Valentino Rossi limite la casse en terminant neuvième... Un moindre mal pour le pilote Ducati.

Les réactions
Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha),  2e: "En fin de course, Dani (Pedrosa) me semblait intouchable et je ne pensais  pas pouvoir passer Casey (Stoner) non plus, parce qu'il freinait très fort.  Dans le dernier tour, j'ai quand même essayé de rouler à la limite, pour  essayer de jouer mon jeu, et ça a marché. Je suis resté avec lui et j'ai réussi  à passer dans les derniers mètres".
Casey Stoner (AUS/Honda), 3e: "Au début de la course, je ne pensais pas  pouvoir rouler devant, puis je me suis senti de plus en plus à l'aise alors je  suis passé en tête, mais ça n'allait pas vraiment, alors j'ai ralenti un peu pour sauvegarder mes pneus. Dani (Pedrosa) a beaucoup attaqué, et quand il a  passé Jorge (Lorenzo) j'ai pensé un moment que je pourrais aller le chercher, mais j'ai fait quelques petites erreurs et je me suis calmé".

MotoGP, championnat du monde :
       1. Casey Stoner (AUS/Honda)            168 pts
       2. Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha)          153
       3. Andrea Dovizioso (ITA/Honda)        132
       4. Valentino Rossi (ITA/Ducati)         98
       5. Dani Pedrosa (ESP/Honda)             94
       6. Ben Spies (USA/Yamaha)               85
       7. Nicky Hayden (USA/Ducati)            85
       8. Marco Simoncelli (ITA/Honda)         60
       9. Colin Edwards (USA/Yamaha)           59
       10. Hiroshi Aoyama (JPN/Honda)           57
       11. Hector Barbera (ESP/Ducati)          49
       12. Karel Abraham (CZE/Ducati)           41
       13. Alvaro Bautista (ESP/Suzuki)         39
       14. Toni Elias (ESP/Honda)               35
       15. Cal Crutchlow (GBR/Yamaha)           34
       16. Loris Capirossi (ITA/Ducati)         22
       17. Randy de Puniet (FRA/Ducati)         15
       18. John Hopkins (USA/Suzuki)             6
       19. Kousuke Akiyoshi (JPN/Honda)          3