Stoner Casey Silverstone pluie 06 2011
L'Australien Casey Stoner et sa Honda sous la pluie | AFP - Adrian Dennis

Coup de maître pour Stoner, Bradl surfe

Publié le , modifié le

Sous la pluie, Casey Stoner est resté sur sa Honda, au contraire de Lorenzo ou Spies (Yamaha), s'imposant lors du GP de Grande-Bretagne en MotoGP. Il devient leader du championnat. Pour la 4e fois de la saison, Stefan Bradl (Kalex) s'est imposé en Moto2, confortant sa place de leader. Le Britannique Bradley Smith de l'équipe Tech 3 est 2e. Autre satisfaction tricolore, la 4e place de Jules Cluzel (Suter). Excellente 2e place pour Johann Zarco (Derbi) en 125cc.

Quatrième pole-position de la saison, et nouvelle victoire sous le drapeau à damiers. Casey Stoner a connu un week-end parfait à Silverstone. S'il a "laissé" Jorge Lorenzo (Yamaha) être le plus prompt pour aborder le premier virage, c'était pour mieux le passer ensuite et imposer un rythme que personne n'a pu suivre. Et si l'Espagnol a pu revenir au combat avec Andrea Dovizioso (Honda), il partait à la faute au bout de la ligne droite des stands, abandonnant quelques secondes après que son coéquipier Ben Spies, soit également tombé au tapis sur cette piste inondée par une forte pluie. Cette chute a encore plus fait les affaires de l'Australien, qui ne comptait que 7 points de retard sur l'Ibère au championnat, puisqu'il devient le nouveau leader de la catégorie au championnat.

Outre Spies et Lorenzo, Marco Simoncelli (Honda) a également goûté au macadam, pratiquement au même moment que les deux autres, alors qu'il était alors sur la troisième marche du podium. Si certains peuvent pleurer aujourd'hui, d'autres ont forcément le sourire. Au premier rang des gens satisfaits, Colin Edwards et l'équipe Tech 3 peuvent sabrer le champagne. En menant sa Yamaha en troisième position, l'Américain de 37 ans obtient son 12e podium, alors même qu'il avait mis fin à une série de 141 départs consécutifs en Grand Prix la semaine dernière en raison d'une fracture de la clavicule. Ce podium est d'autant plus réjouissant pour Hervé Poncharal qu'il survient quelques minutes après celui obtenu par Bradley Smith en Moto2, qui lui a obtenu la deuxième place. Week-end pluvieux, week-end heureux pour l'écurie varoise.

Le bon week-end de Tech3

Une chute au warm-up, une chute en course, Marc Marquez a totalement raté sa course, et il n'a pas du tout profité de sa pole-position réalisé sur le circuit de Silverstone. Au guidon de sa Suter, l'Espagnol, qui pointait en 7e position du championnat avant ce Grand Prix de Grande-Bretagne, n'a pas su s'adapter au changement de climat, une forte pluie ayant abondamment arrosé le circuit. Deux glissades, deux sorties de piste, et il n'a pu que constater que Stefan Bradl est bien le meilleur actuellement. Pour la quatrième fois de la saison en six courses, l'Allemand s'est en effet montré le plus rapide, le plus constant, le plus intelligent sur cette piste piégeuse. Bien parti, alors que pour la première fois de la saison il n'occupait pas la première place sur la grille mais la troisième, Bradl a dû dans un premier temps subir les assauts du Britannique Scott Reddding (Suter), puis ceux de Mattia Pasini (FTR), deux pilotes mal classés au Championnat. Redding, passera en tête à l'attaque de la deuxième boucle pour se faire doubler par Bradl au troisième tour tandis que Pasini, ne se maintiendra devant tout le monde que quelques minutes avant de chuter dans la chicane au sixième tour.

Leader du championnat avant ce week-end, le pilote Kalex n'a fait que conforter sa suprématie. En effet, ses deux plus sérieux adversaires au Championnat, l'Espagnol Julian Simon, son dauphin au classement mondial et l'Italien Andrea Iannone, qui occupe la 3e place, ont perdu une occasion de rester au contact du pilote allemand. Le premier, contraint et forcé car convalescent à la suite d'une double fracture de la jambe droite dont il a été victime en Catalogne et donc forfait dimanche et le second, 33e sur la grille et qui est resté à la porte des points en course (16e). Seul le Turc Kenan Sufuoglu (Suter), un moment deuxième, pouvait menacer Bradl pour la victoire en Angleterre mais une chute dans le 11e tour ruinait tous ses espoirs. Devant son public, le Britannique Bradley Smith a été le seul à revenir dans les derniers tours à distance du leader, menant l'équipe Tech3 à une excellente deuxième position. L'Italien Michele Pirro (Moriwaki) monte également sur le podium, devançant le Français Jules Cluzel (Suter), auteur d'une course intelligente et d'une quatrième place très agréable dans ces conditions difficiles. C'est son meilleur résultat de la saison, lui qui s'était imposé sur ce circuit ici-même l'an dernier.

Zarco à la deuxième place en 125cc

Johann Zarco était à l'aise sur le circuit de Silverstone. Le meilleur temps des deux séances d'essais libres avait déjà confirmé cette sensation, comme sa 3e place sur la grille de départ. Mais avec la pluie, et une piste très dangereuse, il fallait le confirmer pour la course. Et il l'a fait. Cinquième du championnat des 125cc, il a su rester sur sa monture pour décrocher une très belle 2e place, derrière l'Allemand Jonas Folger (Aprilia) qui remporte sa première course. Avec cette place de second, l'Avignonnais se situe idéalement au championnat, d'autant que Nicolas Terol, le leader, ne finit qu'à une décevante 8e place. 

Classements

MotoGP
1. Casey Stoner (AUS/Honda) 47:53.459
2. Andrea Dovizioso (ITA/Honda) à 15.159
3. Colin Edwards (USA/Yamaha) 21.480
4. Nicky Hayden (USA/Ducati) 26.984
5. Alvaro Bautista (ESP/Suzuki) 35.569
6. Valentino Rossi (ITA/Ducati) 1:04.526
7. Karel Abraham (CZE/Ducati) 1:32.650
8. Toni Elias (ESP/Honda) 1:51.938
9. Hiroshi Aoyama (JPN/Honda) 1:52.350
10. Loris Capirossi (ITA/Ducati) 2:03.312
11. Hector Barbera (ESP/Ducati) 1 tour
12. Randy de Puniet (FRA/Ducati) 1 tour
Non classés sur chute: Marco Simoncelli, Jorge Lorenzo, Ben Spies
Moto2
1. Stefan Bradl (GER/Kalex) 44:10.236
2. Bradley Smith (GBR/Tech3) à 7.601
3. Michele Pirro (ITA/Moriwaki) 12.241
4. Jules Cluzel (FRA/Suter) 17.271
5. Scott Redding (GBR/Suter) 23.531
6. Esteve Rabat (ESP/FTR) 28.661
...
17. Mike Di Meglio (FRA/Tech3) 1:19.530
22. Valentin Debise (FRA/FTR) 2:11.104
Abandons: Pol Epargaro, Anthony West, Kenny Noyes, Claudio Corti, Alex De Angelis, Xavier Simeon, Carmelo Morales, Ratthapark Wilairot, Mattia Pasini, Mika Kallio, Jordi Torres, Axel Pons.

Championnats du monde

MotoGP
1. Casey Stoner (AUS/Honda) 116 pts
2. Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha) 98 pts
3. Andrea Dovizioso (ITA/Honda) 83
4. Valentino Rossi (ITA/Ducati) 68
5. Dani Pedrosa (ESP/Honda) 61
6. Nicky Hayden (USA/Ducati) 60
7. Hiroshi Aoyama (JPN/Honda) 43
8. Colin Edwards (USA/Yamaha) 37
9. Ben Spies (USA/Yamaha) 36
10. Karel Abraham (CZE/Ducati) 33
11. Marco Simoncelli (ITA/Honda) 32
12. Hector Barbera (ESP/Ducati) 31
13. Cal Crutchlow (GBR/Yamaha) 30
14. Toni Elias (ESP/Honda) 28
15. Alvaro Bautista (ESP/Suzuki) 22
16. Loris Capirossi (ITA/Ducati) 22
17. Randy de Punier (FRA/Ducati) 10
18. John Hopkins (USA/Suzuki) 6

Moto2:
1. Stefan Bradl (GER/Kalex) 127 pts
2. Simone Corsi (ITA/FTR) 65
3. Yuki Takahashi (JPN/Moriwaki) 56
4. Andrea Iannone (ITA/Suter) 49
5. Julian Simon (ESP/Suter) 49
6. Thomas Luthi (SUI/Suter) 48
7. Bradley Smith (GBR/Tech3) 47
8. Marc Marquez (ESP/Suter) 45
9. Alex de Angelis (SMR/Motobi) 42
10. Michele Pirro (ITA/Moriwaki) 37
...
14. Jules Cluzel (FRA/Suter) 27
24. Mike Di Meglio (FRA/Tech3) 7