sandro cortese ktm sepang malaisie
sandro cortese ktm sepang malaisie | AFP - ROSLAN RAHMAN

Cortese inaugure le palmarès en Moto3

Publié le , modifié le

Sandro Cortese (KTM) est devenu le premier champion du monde de Moto3. L'Allemand a remporté, dimanche, le GP de Malaisie, sa quatrième victoire de la saison. Il obtient sa toute première couronne mondiale dans la catégorie qui a remplacé les 125cc. En Moto2, la course perturbée par la pluie a finalement souri à Alex de Angelis.

A 22 ans, voilà Sandro Cortese tout auréolé d'un titre de champion du monde. Huit ans que le jeune Allemand attendait ça. "Je ne réalise pas encore. Cette course était éprouvante, je suis crevé. Mais remporter le titre après une victoire, c'est génial", a-t-il confié à l'arrivé. S'adjuger la couronne mondiale, le natif d'Ochsenhausen l'a fait avec la manière en s'imposant, dimanche, au Grand Prix de Malaisie, son quatrième succès de la saison (Portugal, Allemagne, Saint-Marin, Malaisie). Sur le circuit de Sepang, le pilote KTM aura néanmoins dû résister jusqu'au bout au héros local, le Malaisien Zulfahmi Khairuddin (KTM) porté par son public. Parti en pole position, ce dernier avait été doublé dès le départ par un autre Allemand, compatriote Jonas Folger (Kalex KTM), auteur d'un démarrage tonitruant.

Sous un ciel menaçant, Folger a longtemps mené la course, en tête d'un groupe de quatre pilotes qui s'était rapidement détaché et parmi lesquels on trouvait le Français Louis Rossi. Mais ce dernier était contraint à l'abandon après seulement cinq tours (sur 18) en raison d'une chute causée par la perte de l'arrière de sa moto.

Maverick Vinales, 2e du classement mondial, ayant décidé de mettre fin à sa saison en raison d'un désaccord avec son équipe Avintia, Cortese avait donc le champ quasi-libre pour rouler fort vers le titre. Seul Luis Salom pouvait encore retarder son sacre. L'Allemand devait donc impérativement terminer devant son dauphin de substitution. Ce qu'il faisait dans les derniers tours, passant successivement Folger, puis Khairuddin qui pensait filer vers la victoire avant de s'incliner dans le dernier virage face à Cortese pour 28 millièmes de seconde. Juste avant qu'un orage ne s'abatte sur le circuit et ne perturbe les courses suivantes.

Moto2 : la surprise De Angelis

La pluie aura bel et bien été l'actrice principale de la course en Moto2. Un départ retardé en raison d'un fort orange, puis une épreuve amputée de trois tours à cause des fortes pluies. Et dans tout ça, un vainqueur inattendu : Alex de Angelis (FTR). Le Sanmarinais a profité du règlement pour renouer avec la victoire depuis le GP d'Australie 2011. A trois tours de l'arrivée, les commissaires ont décidé d'arrêter la course par sécurité. Gino Rea était alors en tête, mais c'est le classement à l'issue du 15e tour complété qui a été comptabilisé. Pour le plus grand malheur du Britannique de Suter et le plus grand bonheur de de Angelis qui était alors passé le premier sur la ligne. L'Australien Anthony West (Speed up) s'intercale entre les deux hommes sur le podium.

Autre grand perdant du jour, Marc Marquez. L'Espagnol est passé tout près du titre mondial avant de chuter à huit tours de l'arrivée. A ce moment-là, en 8e position, il était même virtuellement sacré car son principal rival Pol Espargaro n'occupait que le 12e rang. Marquez laisse filer la couronne pour deux petits points car son compatriote a, lui, pris des points. A deux courses de la fin de saison, 48 points séparent les deux hommes alors qu'il en reste 50 à prendre.

Si Luthi, Di Meglio, Terol ou Zarco ont quitté la course prématurément, Hafizh Syarin aura profité jusqu'au bout du circuit de Sepang. Le Malaisien de 18 ans a fait plaisir à ses supporters et honneur à son invitation en terminant à la 4e place, non sans avoir mené la course.

CLASSEMENT MOTO 2

Résultats du GP de Malaisie:
1. Alex De Angelis (RSM/FTR) 36:57.793
2. Anthony West (AUS/Speed Up) à 0.710
3. Gino Rea (GBR/Suter) 1.363
4. Hafizh Syarin (MAL/FTR) 2.941
5. Julian Simon (ESP/Suter) 7.583
6. Andrea Iannone (ITA/Speed Up) 10.062
7. Mikka Kallio (FIN/Kalex) 23.078
8. Bradley Smith (GBR/Tech3) 26.957
9. Dominique Aegerter (Suisse/Suter) 30.063
10. Esteve Rabat (ESP/Kalex) 31.514
----
Classement mondial :
1. Marc Marquez (ESP/Suter) 283 points
2. Pol Espargaro (ESP/Kalex) 235
3. Andrea Iannone (ITA/Speed Up) 188
4. Thomas Luthi (SUI/Suter) 177
5. Scott Redding (GBR/Kalex) 148

CLASSEMENTS MOTO 3

Résultats du GP de Malaisie
1. Sandro Cortese (GER/KTM) 40:54.123
2. Zulfahmi Khairuddin (MAL/KTM) à 0.028
3. Jonas Folger (GER/Kalex KTM) 0.247
4. Luis Salom (ESP/Kalex KTM) 8.503
5. Miguel Oliveira (POR/Suter Honda) 8.674
6. Danny Kent (GBR/KTM) 9.335
7. Alex Rins (ESP/Suter Honda) 18.973
8. Efren Vazquez (ESP/FTR Honda) 25.419
9. Niklas Ajo (FIN/KTM) 30.714
10. Adrian Martin (ESP/FTR-Honda) 30.763
----
Classement mondial:
1. Sandro Cortese (GER/KTM) 280 points 
2. Luis Salom (ESP/Kalex KTM) 207
3. Maverick Vinales (ESP/FTR Honda) 199
4. Alex Rins (ESP/Suter Honda) 128
5. Romano Fenati (ITA/FTR Honda) 126