Thomas Chareyre
Le champion du monde Supermoto Thomas Chareyre | DR

Chareyre retrouve les sommets

Publié le , modifié le

En position idéale avant la finale sur un circuit Carole rénové, Thomas Chareyre a récupéré la plaque en or du championnat du monde Supermoto. Le Français, déjà titré en 2010, a assuré son sacre devant le Finlandais Mauno Hermunen avec une troisième place dans la dernière manche (2e de la finale). Cerise sur le gâteau, son frère Adrien Chareyre a remporté la finale et monte sur la troisième marche du classement mondial.

Dire que le circuit Carole a failli finir en terrain vague, laissant le champ libre à une colonisation des mauvaises herbes et des insectes. Fort heureusement, sous l'impulsion de la FFM et des collectivités locales, le circuit du Tremblay a retrouvé un bitume et des installations dignes de ce nom. Quelques jours après cette inauguration, les frères Chareyre ont fêté en grande pompe le circuit francilien avec un doublé lors de la finale du championnat du monde Supermoto, avec le titre mondial à la clé pour le cadet Thomas. Sur une piste mixte, terre et asphalte, les Chareyre ont régalé le public français comme Jean-Michel Bayle et Stéphane Peterhansel en leur temps. Une belle conclusion qui appelle des jours heureux pour le circuit Carole et le championnat méconnu.