Sébastien Buemi
Le Suisse Sébastien Buemi lors du ePrix de Pékin de Formule Electrique. | Clément Marin - DPPI media

Buemi sacré en Formule Electrique

Publié le , modifié le

Le Suisse Sébastien Buemi (Renault e.dams) a remporté dimanche le 2e Championnat FIA de Formule Electrique en signant le meilleur tour de l'ePrix de Londres remporté par son coéquipier, le Français Nicolas Prost. Parti en pole position (3 points de bonus) mais éliminé dès le 1er tour par une attaque-suicide son dernier rival pour le titre, le Brésilien Lucas di Grassi (Audi Sport Abt), Buemi a changé de voiture puis attendu la fin de course pour signer un meilleur tour synonyme de deux points de bonus qui lui permettent de remporter le championnat.

Sacré champion du monde d'endurance en 2014, chez Toyota, Buemi avait perdu le premier championnat de Formule E, il y a un an à Londres, pour un petit point, face à un autre Brésilien, Nelson Piquet Jr. Il a aussi perdu les 24 Heures du Mans, il y a 15 jours, en raison d'une panne de sa Toyota à trois minutes de l'arrivée, alors qu'elle était en tête.

AFP