L'Audi R18 e-tron quattro N.1
L'Audi R18 e-tron quattro N.1 à Silverstone | DR

Audi tient sa revanche

Publié le , modifié le

Audi a profité de l'abandon de la Toyota hybride pour placer ses deux R18 hybrides aux deux premières places des Six Heures de Bahreïn, samedi. La victoire revient à l'équipage composé de Benoît Tréluyer, Marcel Fässler et André Lotterer.

Les Audi R18 hybrides ont pris les deux premières places des Six Heures de Bahreïn, samedi soir sur le circuit de Sakhir, près de Manama. Cette 6e manche du Championnat du monde d'endurance a basculé après l'abandon de la Toyota hybride, en tête pendant les deux premières heures.

Le trio constitué du Français Benoît Tréluyer, du Suisse Marcel Fässler et de l'Allemand André Lotterer, déjà victorieux cette saison aux 24 Heures du Mans et aux Six Heures de Silverstone, a finalement terminé devant le tandem très expérimenté composé de l'Ecossais Allan McNish et du Danois Tom Kristensen.

La Toyota TS030 Hybrid de l'Autrichien Alex Wurz et du Français Nicolas Lapierre, victorieuse à Sao Paulo et partie de la 2e ligne, menait pendant les deux premières heures de course puis a perdu sept minutes dans son stand, au coucher du soleil, pour réparer l'éclairage de ses numéros de course, ce qui l'a fait plonger au classement.

Wurz et Lapierre ont ensuite réussi à remonter jusqu'à la 3e place, en signant au passage le meilleur tour en course, mais, après une sortie de la voiture de sécurité, Lapierre s'est accroché avec la Honda HPD-ARX du trio britannique Watts-Kane-Leventis, à une heure de l'arrivée, et a dû abandonner au 144e tour, suspension cassée.

Classement final

1. Tréluyer-Fässler-Lotterer (FRA-SUI-GER/Audi R18 e-tron quattro) 191 tours
2. Kristensen-McNish (DEN-GBR/Audi R18 e-tron quattro) à 1 tour
3. Leventis-Watts-Kane (GBR/Honda HPD-ARX) 6 tours
4. Prost-Jani (FRA-SUI/Lola-Toyota) 7 tours
5. Belicchi-Primat (ITA-SUI/Lola-Toyota) 10 tours
6. Minassian-Kaffer-Perez Companc (FRA-GER-ARG/Oreca-Nissan) 12 tours
(1er catégorie LMP2)
7. Mailleux-Tresson-Lombard (FRA/Oreca-Nissan) 14 tours
8. Sarrazin-Potolicchio-Kimber-Smith (FRA-VEN-GBR/Honda HPD-ARX) 14 tours
...
13. Fisichella-Vilander (ITA-FIN/Ferrari 458) 21 tours

Abandon:Wurz-Lapierre (AUT-FRA/Toyota TS030 Hybrid), suspension cassée suite accrochage avec la Honda de Leventis-Watts-Kane.

AFP