Les 24h du Mans : Toyota remporte enfin les 24h

Cette vidéo n'est plus disponible

Revenue dans le monde de l’endurance en 2012, et pour sa 20e participation aux 24h du Mans, Toyota n'avait qu’une seule chose en tête : vaincre la malédiction et remporter l’une des courses de la triple couronne. C’est chose faite. Grand favori chaque année avant de connaître des désillusions, le constructeur japonais a mis les plats dans les grands en signant le pilote de F1, Fernando Alonso. Avec l’aide de l’Espagnol, double champion du monde de F1, Toyota connaît enfin le succès qu’elle attendait. Mieux elle signe le doublé avec la Toyota numéro 8 (Buemi-Nakajima-Alonso) première, et la Toyota numéro 7 (Conway-Kobayashi-Lopez) deuxième.

Publié le , modifié le