Le crash pour SMP Racing... Thomas Laurent en profite !

SPORTS AUTOMOBILES / ENDURANCE / 24 HEURES DU MANS 2019. Gros coup dur pour le team SMP Racing ! En pleine nuit sarthoise, peut avant 1h30, la BR1 Engineering n°17, 3e derrière Toyota, part toute seule en tête à queue avant de s'écraser dans le décor au niveau des virages Porsche... Fatal pour la voiture, mais plus de peur que de mal pour le pilote, Egor Orudzhev, qui s'en sort indemne. En revanche, pour la course, ça change tout puisque l'abandon du prototype russe permet à la Rebellion n°3 de Thomas Laurent de remonter sur le podium provisoire. Les 24h du Mans sont à suivre sur le site et l'application France tv sport. 

Publié le , modifié le