Stéphane Augé (Cofidis) interview TDF 2010
Stéphane Augé (Cofidis) a montré le maillot lors de la 11e étape | Florent Brard

Augé : "Un plaisir d'être devant !"

Publié le , modifié le

Echappé dès le premier kilomètre, en compagnie d’Anthony Geslin (FDJ) et de José Benitez (Footon-Servetto), Stéphane Augé a été un des animateurs-clé de l’étape de 184,5km courue, ce jeudi, entre Sisteron et Bourg-lès-Valence. Rattrapé à vingtaine de kilomètres de l’arrivée, le coureur de la Cofidis est néanmoins content d’avoir pu réaliser ce "petit raid".

C’est avec le sourire que Stéphane Augé a franchi la ligne d’arrivée à Bourg-lès-Valence et ce malgré sa 130e place au classement. Parti rapidement, le Palois de la Cofidis a lancé la première attaque de cette 11e étape et est resté aux avant-postes pendant près de 165 km, avec Anthony Geslin (FDJ) et José Benitez (Footon-Servetto) qui lui avaient  emboîter le pas. "Je voulais m’échapper parce qu’hier, on avait raté la journée, a-t-il confié. Ca me faisait plaisir d’être devant. Après, on a géré, on ne s’est pas affolé, on s’est pas trop fait mal aux jambes. On a bien essayé d’attaquer sur la fin mais on savait parfaitement que c’était râpé !"

Si cette étape étaient quasiment programmée pour se conclure au sprint, Stéphane Augé a malgré tout voulu jouer sa carte. "On avait peu de chances d’aller jusqu’au bout. On voulait voir si le peloton nous laissait un peu plus de temps mais il n’a pas voulu jouer. Le peloton n’était pas joueur !", s’est-il amusé, avant de se voir remettre le prix de la combativité. Un prix qui "fait du bien à l’équipe" mais aussi au principal intéressé. Rassuré sur son état de forme, ce dernier semble déterminé à ne pas en rester là. "Je retenterai ma chance", a-t-il en effet prévenu. On devrait donc revoir Stéphane Augé prochainement. Sans doute chez lui, dans les Pyrénées. Le rendez-vous est pris.

Isabelle Trancoën