Floria Gueï
La coureuse française de 400m Floria Gueï | STEPHANE KEMPINAIRE / DPPI media

Victoire de Floria Guei sur 400 m à Birmingham

Publié le , modifié le

La Française Floria Guei a remporté le 400 m du meeting de Birmingham, organisé hors programme de la sixième étape de la Ligue de diamant d'athlétisme.

Guei a signé une course remarquable avec, à la clé, un nouveau record personnel en 50 sec 84/100e. Le plateau avait été bâti pour permettre à la Britannique Christine Ohuruogu, championne olympique 2008, de monter en puissance dans cette nouvelle saison olympique. Mais c'est Guei qui s'est montrée la plus impressionnante, pour devancer la Jamaïcaine Christine Day (51.09) et l'Australienne Morgan Mitchell (51.25), Ohuruogu ne prenant qu'une décevante 7e place (52.40), juste devant l'autre Française engagée, Marie Gayot (52.49).

De même, Rénelle Lamote a confirmé son nouveau statut en prenant la 2e place du 800 m en 1 min 58 sec 01/100e, record personnel. En l'absence de la grande favorite sud-africaine Caster Semenya, la victoire est revenue à la Burundaise Francine Niyonsaba (1:56.92). Et Lamote se place incontestablement dans l'optique des JO.

Florilège de MPM

La Cubaine Yarisley Silva a établi dimanche la nouvelle meilleure performance mondiale de la saison à la perche dames avec 4,84 m lors de sa victoire à Birmingham, en Ligue de diamant. Silva, championne du monde en titre de la discipline, a devancé la Grecque Katerina Stefanidi (4,77 m) et la Suissesse Nicole Buchler (4,77 m). La précédente MPM était la propriété de l'Américaine Sandi Morris (4,83 m le 6 mai à Doha).

Le jeune prodige du 3000 m steeple, le Kényan Conseslus Kipruto, a établi dimanche à Birmingham la nouvelle meilleure performance mondiale en 8 min 00 sec 12/100e, trois jours après la précédente à Rome, en Ligue de diamant. Kipruto, 21 ans, a fait exploser la course dès les premiers mètres.

Harrison sans soucis

L'Américaine Kendra Harrison a confirmé sa mainmise sur le 100 m haies dimanche à Birmingham, à l'occasion d'une sixième étape de la Ligue de diamant d'athlétisme sublimée par des performances de haut niveau en demi-fond. Pour le moment, elle est imbattable. Sa foulée rase au-dessus des haies ne lui a cette fois-ci pas permis de tutoyer le record du monde (12.21) comme elle l'avait fait la semaine passée à Eugene (12.24). Mais en 12 sec 46/100e (vent: -0,3 m/s), Kendra Harrison a de nouveau frappé les esprits. La comparaison avec l'Australienne Sally Pearson, championne olympique 2012, est même terrible, à deux mois des JO de Rio (5-21 août). Pearson, qui revient sur les tartans après une fracture du poignet la saison dernière, a terminé 7e de la course (13.25), à près d'une seconde de Harrison...

AFP