Tyson Gay
L'Américain Tyson Gay sur 200m | AFP - GETTY IMAGES

Tyson Gay avertit Usain Bolt sur 100 et 200m

Publié le , modifié le

En réalisant les meilleures performances de la saison sur 100m et 200m lors des sélections américaines, Tyson Gay a frappé un grand coup. 19"74 sur le demi-tour de piste (effaçant la MPM de Bolt en 19"86) deux jours après 9"75 sur le sprint court, la piste de Des Moines a lancé le match à distance avec Usain Bolt, qu'il retrouvera aux Mondiaux à Moscou en août.

Tyson Gay est l'homme le plus rapide du monde. Cette saison. Pour l'instant. Mais cela compte déjà. "Je ferai de mon mieux (à Moscou), je ne peux pas parler pour les autres  (ndlr: notamment Bolt)", a glissé l'Américain, amateur du profil bas bien éloigné de ses prédécesseurs du sprint américain. "Ce n'est un secret pour personne, Usain Bolt est à l'évidence le plus grand de tous les temps. Il sera évidemment prêt.". Gay a néanmoins signé, dimanche lors des sélections américaines, la meilleure  performance mondiale de la saison sur 200 m (19.74), deux jours après avoir déjà amélioré sa MPM du 100 m (9.75) sur la piste bleue de Des Moines. A Kingston, ce dernier n'a pas eu à forcer sur le chrono (9.94) pour se qualifier sur la ligne droite lors des sélections jamaïcaines et a fait  l'impasse sur le demi tour de piste en tant que champion du monde en titre.

Avec un vent favorable de 1,6 m/s, Gay a effacé de 05/100e la  précédente MPM 2013, établie par Bolt le 13 juin à Oslo, pour devancer Isiah  Young (19.86) et Curtis Mitchell (19.99). Le vétéran Wallace Spearmon a échoué  à se qualifier en prenant la 4e place (20.10)."J'aurais aimé faire un meilleur 100 m mais j'ai le temps de travailler dessus. Mon 200 m est juste une indication de ma bonne santé", a expliqué Gay. "Cela fait du bien de faire cela". A 30 ans, l'Américain a vu sa carrière dérailler à plusieurs reprises  depuis ses trois titres mondiaux en 2007, à cause de multiples problèmes  physiques. Une blessure à une cuisse a gâché ses JO-2008, une opération de la  hanche l'a privé des Mondiaux-2011 et l'a empêché de retrouver sa pleine forme  à temps pour les JO-2012. A Londres, il avait manqué la médaille de bronze pour  01/100. Si le mauvais sort ne s'acharne pas sur lui, Tyson Gay pourrait bien être un sérieux rival de Bolt et de Yohan Blake, les deux grands favoris pour le sacre mondial en Russie.