Eugene, piste, Etats-Unis
Départ de demi-fondeurs... | JONATHAN FERREY / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Toumany Coulibaly mis en examen pour des cambriolages

Publié le , modifié le

L'athlète Toumany Coulibaly, champion de France du 400 m en salle, a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire pour une série de cambriolages commis à l'été 2014, a-t-on appris de source judiciaire.

Le sprinteur de 27 ans avait été placé en garde à vue mardi matin. Il est  soupçonné, avec deux autres personnes, d'avoir participé à plusieurs  cambriolages de commerces à Vigneux (Essonne) le 10 août 2014. Ce n'est pas la première fois que Toumany Coulibaly, sacré champion de  France du 400 m en salle en février, se trouve mêlé à des affaires de vol. En février 2013, alors qu'il faisait l'objet d'un aménagement de peine pour  de précédents démêlés avec la justice, il avait été mis en examen et placé sous  contrôle judiciaire pour sa participation présumée à une trentaine de  cambriolages de pharmacies dans le sud de la région parisienne.

Puis, en janvier 2014, après avoir été pris en chasse par des policiers, il  avait été écroué pour un vol avec effraction dans un magasin de téléphonie de  Vigneux. L'athlète licencié à l'ES Montgeron a également fait l'objet d'un nouveau  placement en garde à vue en janvier 2015, a précisé mercredi une source  judiciaire, sans en donner les motifs. Dans une récente interview au journal Le Parisien, Toumany Coulibaly  déclarait pourtant: "L'athlétisme m'a sauvé de la délinquance."

AFP