Tamgho se cherche

Publié le

Le triple sauteur Teddy Tamgho, auteur de 17.91m hier soir à Lausanne, n'est pas encore au mieux, à un mois et demi des Mondiaux: "C'est rare que je morde autant de sauts (cinq sur six, ndlr), mais ce n'était pas pour la perf. Je suis encore en train de me chercher. Pour les 18 m et le record du monde (18,29 m), on va attendre le grand championnat. Je suis plus fort que l'an dernier, j'ai un plus gros moteur. Maintenant il faut que le conducteur suive."