Suspension levée pour 35 athlètes Ethopien dont Bekele

Publié le , modifié le

La suspension prononcée la semaine passée à l'encontre de 35 athlètes éthiopiens, dont la star du fond Kenenisa Bekele, pour sanctionner leur absence à un stage d'entraînement préolympique a été levée, a annoncé mardi la Fédération d'athlétisme de l'Ethiopie. "Nous avons résolu le problème. Nos athlètes peuvent participer à n'importe quelle compétition à partir d'aujourd'hui", a expliqué le directeur technique national Dube Jillo.

La semaine passée, 35 athlètes avaient été suspendus en raison de leur absence à un stage de préparation en vue des jeux Olympiques de Londres."Nous avons essayé de les appeler mais ils n'ont jamais répondu. Alors la  fédération d'athlétisme a dû prendre des mesures", a souligné M. Dube.

Cette sanction frappait notamment Kenenisa Bekele, double champion  olympique du 5000 et du 10.000 mètres en titre, qui a justifié son absence par  la nécessité de faire soigner une blessure à un genou contractée en 2011. "Il va falloir plusieurs semaines avant que je reprenne un entraînement  normal et deux ou trois mois avant mon retour à la compétition", a-t-il affirmé  sur sa page Facebook vendredi.

Mathieu Baratas