Sebastian Coe
Sebastian Coe. | ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Sébastian Coe élu président de l'IAAF

Publié le , modifié le

L'un des plus grands demi-fondeurs de l'histoire, le Britannique Sebastian Coe, a été élu ce mercredi président de la Fédération Internationale d'athlétisme (IAAF). Il l'emporte face à une autre légende de ce sport, Sergueï Bubka, ancien tsar de la perche.

Sebastian Coe, double champion olympique du 1500 m en 1980 et 1984, succède au  Sénégalais Lamine Diack, 82 ans, qui a passé le témoin après 15 ans et neuf  mois à la tête de l'institution. Il est le sixième président de l'IAAF, et l'a emporté 115 voix contre 92 face à l'Ukrainien Bubka, multiple recordman du monde de saut à la perche. 

Coe, 58 ans, avait déjà amplement contribué à ce que Londres, dont il avait  été le président du comité d'organisation, obtienne les JO-2012 au détriment de  Paris. Le Britannique, déjà vice-président de l'IAAF, a insisté lors de sa  profession de foi, juste avant le vote électronique, sur son expertise en  matière de sponsoring, héritage de l'expérience des Jeux de Londres. "Chers amis, il n'y pas de tâche dans ma vie à laquelle j'ai été aussi bien  préparé. Si vous placez ma confiance en moi, je ne vous décevrai pas", a conclu  Lord Coe.

Comme une compensation, Bubka, 51 ans, a été réélu vice-président, arrivant  en tête avec 187 voix. Bernard Amsalem, président de la Fédération française d'athlétisme (FFA),  qui se présentait à l'un des quatre postes de vice-président, a été recalé (108  voix).