Saut à la perche : Katerina Stefanidi remporte la deuxième édition de l'Ultimate Garden Clash

Publié le , modifié le

Auteur·e : Adrien Hemard
Katerina Stefanidi
Katerina Stefanidi lors des mondiaux d'athlétisme de Doha. | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Deux semaines après l'Ultimate Garden Clash entre Renaud Lavillenie, Mondo Duplantis et Sam Kendricks, la deuxième édition opposait ce samedi trois femmes. Et c'est la championne olympique grecque, Katerina Stefanidi, qui s'est imposée devant Katie Nageotte et Alysha Newman .

Deux semaines après la première édition de l'Ultimate Garden Clash entre Renaud Lavillenie, Mondo Duplantis et Sam Kendricks, c'était au tour de trois athlètes féminines de s'affronter dans un concours de saut à la perche chacune dans leur jardin. Et à ce petit jeu, c'est la Grecque Katerina Stefanidi qui s'est imposée avec 34 sauts réussis à 4 mètres.

En tête à la pause

Depuis son sautoir à Athènes, la championne olympique a battu l'Américaine Katie Nageott (30 sauts) et la Canadienne Alysha Newman (21 sauts). Sous 39°C à Athènes, Stefanidi a pris les devants d'entrée, et menait de trois points à la mi-temps avec 19 sauts réussis en quinze minutes.
 

La deuxième période a continué sur les mêmes bases, avec un réveil de la canadienne. "Je me suis tellement amusé", a déclaré Stefanidi. "J'étais très excité après la première mi-temps parce que j'avais 19 sauts. Je pensais pouvoir faire deux sauts de moins en deuxième mi-temps et égaler le score de victoire des gars, mais ensuite j'ai raté deux sauts. Il faisait aussi tellement chaud que mes mains transpiraient, ce qui rendait difficile la prise en main".

Imaginé et lancé par Renaud Lavillenie il y a deux semaines, ce concept a séduit les athlètes féminines, à l'image de Stefanidi : "Ce format auquel Renaud a pensé est une excellente idée à bien des égards. Il y a tellement de défis mentaux avec le saut à la perche, mais parfois vous devez simplement fermer votre cerveau, et faire la barre, et c'est une excellente façon de pratiquer cela. Il combine également de nombreux éléments physiques différents qui sont vraiment utiles pour un perchiste".

à voir aussi Renaud Lavillenie et Armand Duplantis remportent ex-aequo l'Ultimate Garden Clash  Renaud Lavillenie et Armand Duplantis remportent ex-aequo l'Ultimate Garden Clash