Aries Merrittt
Aries Merrittt heureux après son record du monde du 110m haies | ERIC LALMAND / BELGA MAG / BELGA/AFP

Record du monde du 110 m haies pour l'Américain Aries Merritt

Publié le , modifié le

L'Américain Aries Merritt a établi un nouveau record du monde du 110 m haies en 12 sec 80/100e (vent:+ 0,3 m/s) à l'occasion du meeting de Bruxelles, 14e et dernière étape de la Ligue de diamant. L'ancien record du monde appartenait au Cubain Dayron Robles, champion olympique 2008, qui avait réalisé 12 sec 87/100e le 12 juin 2008 à Ostrava (République tchèque).

Il s'agit d'une nouvelle consécration pour Merritt, 27 ans, ancien prodige du sprint enfin au sommet de sa discipline après le titre de champion olympique décroché à Londres cet été. Merritt a dominé ses adversaires tout au long de l'été, et son record du monde de Bruxelles constitue ainsi sa 8e course de la saison sous les 13 secondes ! Il détenait également auparavant la meilleure performance de la saison avec son 12.92 en finale des Jeux.

Aries Merritt: "Je n'avais pas le record en tête. Je voulais juste courir une nouvelle fois sous les 13 secondes pour finir ma saison. Après, je savais que la piste était incroyablement rapide".

Bolt déroule

Usain Bolt a remporté le 100 m en 9 sec 86/100e (vent: +0,3 m/s). Le double-triple champion olympique a pris un mauvais départ avant de remonter ses adversaires, notamment ses deux compatriotes Nesta Carter (2e en 9.96) et Kemar Bailey Cole (3e en 9.97) et les passer à vingt mètres de l'arrivée. Bolt s'adjuge du même coup la Ligue de diamant de la discipline reine.

Blake un peu en dedans

Le Jamaïcain Yohan Blake a dominé le 200 m en 19 sec 54/100e (vent nul), un excellent chrono qui a toutefois laissé sur sa faim le public, qui espérait le voir titiller le record du monde. Blake a tout de même signé le 9e chrono de tous les temps. Mais le souvenir de son 200 m stratosphérique de l'an dernier (19.26) avait sans doute suscité beaucoup d'attente, au regard du record du monde d'Usain Bolt (19.19). Blake est sorti en trombe du virage mais a ensuite semblé payer ses efforts dans la ligne droite, où il a finalement devancé son compatriote Jason Young (19.92) et Christophe Lemaitre (20.17).

Myriam Soumaré s'est adjugé le 200 m en 22 sec 63/100e. Avec un vent presque nul (+0,1 m/s), Soumaré a devancé la Jamaïcaine Anneisha McLaughlin (22.70) et l'Américaine Charonda Williams (22.74), qui s'adjuge, elle, la Ligue de diamant de la discipline.