Powell reprend ses marques sur 200m

Powell reprend ses marques sur 200m

Publié le , modifié le

Le Jamaïcain Asafa Powell a remporté le 200 m du Jamaica Invitational samedi à Kingston et confirmé qu'il voulait s'aligner sur 100 et 200 m en 2016. L'ancien détenteur du record du monde du 100 m s'est imposé sur le demi-tour de piste avec un chrono de 20 sec 45/100e. Il a devancé l'Américain Bejee Lee et son compatriote Rasheed Dwyer, respectivement 2e et 3e mais crédités du même temps (20.52). Sur 100m, Tyson Gay a fini à la 5e place en 10 sec 08.

"Pour être tout à fait honnête, je ne me souviens pas vraiment comment on court le 200 m, je suis encore dans une phase de réapprentissage", a expliqué Powell. "Je me suis senti bien sur les 150 premiers mètres, puis j'ai faibli sur les 50 derniers mètres, mais je m'y attendais, car je me suis entraîné dur toute la semaine", a ajouté l'athlète, dont le record personnel sur la distance est de 19.90 en 2006 à Kingston.

L'autre temps fort de la journée, après les forfaits de dernière minute de la Jamaïcaine Shelly-Ann Fraser Pryce, double championne du monde en titre du 100 m, et du Canadien Andre De Grasse, est venu d'Elaine Thompson.
La Jamaïcaine s'est imposée sur 100 m avec un chrono de 10 sec 71/100e avec un vent toutefois nettement favorable (+2,4 m/s). La médaillée de bronze du 60 m des Mondiaux-2016 en salle de Portland a devancé l'Américaine English Gardner (10.85) et la Trinidéenne Michelle-Lee Ahye (10.98). "C'est seulement mon deuxième 100 m de la saison, je suis dans une phase d'entraînement intensif, je travaille beaucoup mon départ, je suis contente de ma course", a-t-elle insisté.

Le 100 m masculin a été remporté par le Jamaïcain Kemar Bailey Cole en 10 sec 01/100e, devant l'Américain Mike Rogers (10.03) et un autre Jamaïcain, Julian Forte (10.06), tandis que Tyson Gay s'est contenté de la 5e place en 10 sec 08/100e. Le 400 m féminin est revenu à l'Américaine Francena McCorory en 50.52, quatrième meilleur chrono de la saison, devant les Jamaïcaines Novlene Williams-Mills (50.87) et Stephenie-Ann McPherson (51.20).

AFP