kilian jornet

Pour la 5e fois, Kilian Jornet remporte le marathon du Mont-Blanc

Publié le , modifié le

Le champion de l'ultra trail s'est illustré ce dimanche lors du marathon du Mont-Blanc en remportant ces 42.27 km à plus de 4 minutes du second athlète. Un retour détonant à la compétition puisqu'il y a à peine 3 mois, l'Espagnol se faisait une fracture du péroné. Il remporte cette année son cinquième marathon du Mont-Blanc.

Pour un retour à la compétition seulement 3 mois après une fracture du péroné, on peut dire que c'est réussi. Le spécialiste de l'ultra-trail, Kilian Jornet, a remporté dimanche le Marathon du Mont-Blanc (42.27 km), en 3 heures, 54 minutes et 54 secondes. Sous une très forte chaleur, la superstar de la montagne a dominé la course, comme à son habitude. Car c'est déjà la cinquième fois pour l'athlète. En 2012, 2013, 2014 et 2017, il montait déjà sur la première marche du podium. "Il y a toujours une grosse ambiance ici. Ça donne des ailes", a t-il spontanément lancé à son arrivée. 

"Derrière, ils étaient très forts"

Le champion était venu chercher de la concurrence, et il en a eu. "Derrière, ils étaient très forts. Ça a été une belle course avec un cadre super". La course a effectivement attiré le meilleur de la planète trail. Le Suisse Marc Lauenstein, victorieux en 2015, s'est classé deuxième avec quatre petites minutes de retard sur l'Espagnol. Le Norvégien Stian Angermund-Vik a quant à lui pris la troisième place. Le Français Thibault Baronian s'accorde une très belle 4e place. 

Mais aussitôt fait, aussitôt oublié. Car le champion a bien d'autres échéances en vue. A commencer par la prochaine étape du Golden Trail series, à le Sierre Zinal le 12 août prochain. Il pense aussi à une participation à l'Ultra Trail du Mont-Blanc le 31 août prochain. Une course que l'athlète a déjà remporté 3 fois et où il s'est fait battre l'année dernière par le Français François D'Haene. Aucun doute qu'il saura prendre sa revanche en temps et en heure. Et comme il le dit si bien "la meilleure nouvelle du jour reste que je n'ai senti absolument aucune douleur dans ma jambe". Le phénomène Kilian Jornet est bel et bien reparti. 

Chloé Joudrier