Myriam Soumaré
Myriam Soumaré | GABRIEL BOUYS / AFP

MPM pour Soumaré, Barber trop courte

Publié le , modifié le

Myriam Soumaré a réalisé la meilleure performance mondiale de l'année sur 200 m à l'occasion du meeting féminin du Val d'Oise en salle ce jeudi à Eaubonne. La Française a pulvérisé son record personnel en 22"87. De retour à la compétition, Eunice Barber a tout juste franchi la barre des 6 m. Encore trop court pour espérer être retenue pour les Championnats d'Europe en salle de Göteborg en mars prochain.

Myriam Soumaré est toujours là où on ne l'attend pas. Championne d'Europe surprise sur 200 m à Barcelone en 2010, la sprinteuse de Sarcelles semblait plafonner depuis. Pour preuve, son titre européen perdu à Helsinki, son record personnel qui ne bouge plus depuis son exploit catalan et sa 7e place sur le demi-tour de piste à Londres cet été. A 26 ans, la Française a redonné un coup de fouet à sa carrière au meeting du Val d'Oise ce jeudi. Sur le tartan d'Eaubonne, Soumaré a claqué la meilleure performance mondiale de l'année sur 200, record personnel en salle à la clé (22"87 contre 23"11 avant cette course). Une marque qui la rapproche de son meilleur temps de référence signé en Espagne il y a deux ans en plein air (22"32). Prometteur, aux premières lueurs d'une saison 2013 durant laquelle auront lieu les Championnats d'Europe en salle à Göteborg en mars et les Championnats du monde à Moscou en août prochain.

Si la sprinteuse retrouve son meilleur niveau, Eunice Barber devra encore attendre pour en faire de même. A 38 ans, la double championne du monde d'heptathlon (1999) et à la longueur (2003), a réalisé un retour encourageant à Eaubonne après deux ans et demi loin des sautoirs. Mais elle reste loin des minima pour participer aux championnats d'Europe en salle à Göteborg du 1er au 3 mars prochain. Avec un bond à 6,08 m, il manque 50 cm à Barber pour réaliser les minimas pour la Suède. "J'ai beaucoup d'appréhension depuis mon arrêt mais mon objectif est de me faire plaisir car je ne suis plus autant attendue qu'avant. Mais j'aurais dû  faire beaucoup mieux ce soir" a-t-elle confié.

"En tout cas je tombe bien, je me sens bien. Les championnats de France, ça peut être un objectif. Mais à ce stade de ma carrière, je n'ai plus grand chose à prouver. Je suis championne, je le sais. C'est juste un challenge personnel" a conclu l'athlète tricolore. En 2010, Barber avait échoué à se qualifier, en saut en longueur, pour les  Championnats d'Europe de Barcelone: elle avait alors pour meilleure performance  6,64 m, loin de son record personnel et record de France de 7,05 m établi en  2003.

Jerome Carrere