Asafa Powell
Asafa Powell. | PETER KOHALMI / AFP

Powell: "les nouveaux contre les anciens" à Pékin

Publié le , modifié le

"Les nouveaux contre les anciens" sera le thème du 100 m des Mondiaux de Pékin en août, a estimé à Paris le sprinteur jamaïcain Asafa Powell, qui a retrouvé les sommets après une suspension pour dopage à un stimulant.

"C'est bon d'avoir cette nouvelle génération des Bromell (l'Américain  Trayvon Bromell), De Grasse (le Canadien Andre De Grasse). On en a besoin pour  notre sport. Évidemment, les vieux vont lutter", a remarqué l'ex-recordman du  monde du 100 m, favori de l'épreuve samedi soir au Stade de France lors de la  8e étape de la Ligue de diamant d'athlétisme. "Je suis très heureux d'être de retour en courant vite, d'avoir retrouvé  mon rang. La suspension m'avait touché moralement. L'affection que les gens  m'ont manifestée, ça a été extraordinaire aux récents championnats nationaux",  a expliqué le champion olympique 2008 du relais 4X100 m.

Interrogé sur les chronos de l'Américain Justin Gatlin, invaincu depuis  bientôt deux ans après avoir purgé deux suspensions pour dopage pour un total  de six ans, Powell, qui a signé 9 sec 84 deux fois cette année, est resté  prudent. "Bien sûr, comme tout le monde, j'ai été un peu surpris qu'il batte  son record personnel (en 9 sec 74). Mais je ne veux pas parler des autres. Il  (Gatlin) fait ce qu'il a à faire. Et je reste concentré sur moi." Au sujet de son compatriote et roi absolu de la vitesse Usain Bolt, forfait  sur blessure à Paris et à Lausanne, Powell ne s'est pas non plus prononcé sur  les chances qu'a "La Foudre", sextuple champion olympique, de défendre à Pékin  ses trois titres mondiaux de Moscou-2013. "Mais on a fort besoin de lui pour le  relais", a concédé Powell.

AFP