Usain Bolt
Usain Bolt | (AFP)

Les certitudes d'Usain Bolt à moins d'un mois des Mondiaux

Publié le , modifié le

En remportant le 100m de la réunion de Londres vendredi (en 9"87), Usain Bolt s'est rassuré: "L'enjeu, c'était mon exécution technique. J'en suis plutôt content", a-t-il déclaré dans une interview à L'Equipe. A moins d'un mois des championnats du monde à Pékin, le double champion olympique en titre de la distance espère en avoir fini avec les pépins physiques, qui ont perturbé ses deux dernières années.

"Quand j'ai l'occasion de pousser mon corps assez loin, sans pépins physiques, je sais que je peux aller très vite." Usain Bolt avait besoin d'une course pour confirmer cette certitude. A Londres, il l'a eue. Une victoire en 9"87 dans la fraîcheur du stade olympique, c'est un message fort. "Moi, je cherche juste à faire les choses bien", dit le Jamaïquain dans une interview à L'Equipe. "Envoyer un message, je réserve ça pour les grands championnats, pas en meeting. Je me sers de ceux-ci que comme d'étapes en vue du championnat, pour tout mettre en place." Si ce n'est pas un message, c'est une réponse à Justin Gatlin, le meilleur performeur mondial de l'année sur la distance (9"74) et qui a souvent couru en moins de 9"80. Mais les Mondiaux, c'est le 22 août, avec les séries du 100m.

Usain Bolt n'a pourtant que deux 100m à se mettre sous la dent en compétition en 2015. C'est peu. "Je sais où j'en suis et j'aurai deux tours à Pékin avant la finale pour me régler", assure "La Foudre" dans cet entretien. "Aux Mondiaux, je ne m'inquiète pas. Je sais que je suis toujours à mon meilleur en championnat".  Et il assène: "En championnat, il s'agit juste de gagner. Je ne doute jamais de moi. L'idée est de rester le numéro 1. Jusqu'aux JO de Rio." Pour y parvenir, il sait que son corps est la clef. C'est pour cela qu'il va voir le célèbre docteur Müller-Wohlfart à Munich "dans les jours qui viennent pour un nouveau check-up, m'assurer que tout va bien." Entre ses problèmes dorsaux, récurrents, et ce souci à l'aine qui a perturbé son début d'année, Usain Bolt a eu son lot de blessures. Cela ne l'a pas empêché de s'entraîner: "J'ai pu faire toute ma préparation de base, foncière, sans problème." A 28 ans, il visera sa troisième médaille d'or mondiale à Pékin sur 100m.