Rouguy Diallo, Mondiaux juniors
Rouguy Diallo s'envole à Eugene lors des Mondiaux juniors | JONATHAN FERREY / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Mondiaux juniors: record de médailles d'or pour la France

Publié le , modifié le

La France a battu son record de médailles d'or aux Championnats du monde juniors en décrochant trois titres grâce à Belocian, Chapelle et Diallo sur la piste d'Eugene aux Etats-Unis. Alors que les jeunes Martinot-Lagarde et Bosse brillent chez les seniors, la relève pointe déjà le bout de son nez.

L'athlétisme français est en excellente santé. Depuis la création des Mondiaux juniors en 1986, les jeunes tricolores avaient décroché douze médailles d'or. Lors de cette seule édition 2014, ils en ont récolté trois, avec de belles performances à la clé. La plus étonnante est celle du hurdler Wilhem Belocian. Le Guadeloupéen a assorti son titre sur 110 m haies d'un record du monde junior (12.99). Le perchiste valdoisien Axel Chapelle (5,55 m) et la Niçoise Rouguy Diallo, qui a plané au triple saut (14,44 m avec trop de vent, mais aussi 14,20 m dans des conditions régulières), se sont également parés du plus beau métal.

Ce triplé en or confirme l'importance de la perche et des haies dans l'histoire de l'athlétisme hexagonal depuis des décennies. Renaud Lavillenie, champion olympique et détenteur du record du monde (6,16  ) de la perche, et Pascal Martinot-Lagarde, qui vient de battre le record  national sur les haies hautes seniors (1,06 m contre 0,99 m pour les juniors),  en sont la preuve au plus haut niveau. +PML+ avait d'ailleurs été champion du  monde juniors en 2010. Et Diallo, qui s'est hissée à la 3e place des performeuses françaises, ne  néglige pas les conseils au CREPS de Boulouris (Vars) du "grand frère" Teddy Tamgho, champion du monde en titre du "Hop,step and jump". 

Jerome Carrere