Mekhissi accusé d'agression par un responsable du CREPS de Reims

Publié le

Le double vice-champion olympique du 3000 m steeple Mahiédine Mekhissi-Benabbad est accusé d'agression par un responsable du CREPS (centre régional d'éducation populaire et de sport) de Reims, sa ville natale, rapporte L'Equipe. Mekhissi, 27 ans, aurait eu une violente altercation lundi dernier avec un responsable du haut niveau du CREPS à propos d'un emploi au sein de la structure pour lequel le frère de l'athlète aurait postulé, sans succès.