Meeting de Liévin : Armand Duplantis remporte le concours mais n'améliore pas son record du monde

Publié le , modifié le

Auteur·e : Elena Cervelle
Armand Duplantis Liévin

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Armand Duplantis a remporte le concours du saut à la perche ce mercredi au 26e meeting de Liévin mais sans un nouveau record du monde à la clé. Le perchiste américano-suédois a tenté à trois reprises 6m19 mais a échoué.

On dit souvent "jamais 2 sans 3". Et pourtant cette fois il n'y aura pas de 3e record du monde consécutif. Armand Duplantis a pourtant dominé tout le concours d'une facilité déconcertante ce mercredi à Liévin mais n'est pas parvenu à franchir les 6,19 m même si l'exploit n'était pas loin. Retour sur une soirée folle. 

"Il humilie les barres à 6 mètres"

S'il est tranquillement rentré dans son concours en passant une barre à 5,60 m, Armand Duplantis a ensuite dominé le concours du saut à la perche d'une facilité déconcertante. Après s'être débarrassé de la concurrence incarnée par Sam Kendricks, inhabituellement perturbé, le jeune américano-suédois a monté en gamme.

Très haut en gamme. Avant de tenter son record du monde, il s'est dit qu'il allait se chauffer avec une première barre à 6m07. Déconcertant de facilité, il va avaler ce premier obstacle sans sourciller. Dès le premier essai. Stéphane Diagana peut souffler. "Il humilie les barres à 6 mètres maintenant...". Intenable. Depuis le début de la saison, il n'a ainsi jamais terminé un concours en dessous de 6 mètres. "J'étais très content de mon concours surtout mon saut à 6,07 m. Je ne vais pas me plaindre. Je me sens vraiment bien" analysera à froid "Mondo".

Mais pour le record du monde on repassera. "Mondo" avait la voie toute tracée. Mais si ses trois essais ont montré qu'il avait les jambes pour aller plus haut, la concentration n'était pas suffisamment importante pour sortir un nouveau record du monde.

Sur ses différentes tentatives, il aurait été ainsi gêné. La preuve, il doit refaire sa course d'élan lors du premier essai à 6,19 m. Au deuxième essai, "un photographe traverse la piste". Pas des conditions idéales donc. 

Ou bien aurait-il préféré davantage de rivalité. Dimanche, au All Star Perche de Clermont où il retrouvera Renaud Lavillenie, le Suédois aura de nouveau rendez-vous avec l'histoire. "Tenez-vous prêt", annonce-t-il. 

Le résumé du concours à la perche de Duplantis

Elena Cervelle @Elena_Cvl