Renaud Lavillenie
Renaud Lavillenie a établi la meilleur performance de l'année en passant une barre à 5m94 | AFP - THIERRY ZOCCOLAN

Meeting de Forbach : La météo plus forte que Lavillenie

Publié le , modifié le

Présent sur le meeting de Forbach, Renaud Lavillenie a passé une barre à 5,45 m dans des conditions hivernales. A noter également la meilleure performance française (MPF) de Pascal Martinot-Lagarde sur 110 m haies.

Renaud Lavillenie, en passant une barre à 5,45 m, a remporté dimanche le concours de la perche du meeting international de Forbach. "Honnêtement, je n'ai rien à en tirer", a déclaré le champion olympique en titre. "Enfin si, j'ai franchi une barre, je n'étais pas trop loin à 5,63 m. J'étais dans le juste par rapport à ce que je sais faire mais je suis frustré parce que si j'avais eu des conditions ne serait-ce que correctes, je pense que j'aurais pu sauter tout de suite assez haut. Mais ce n'était pas le cas", a-t-il ajouté

La météo hivernale a réduit la participation au concours de la perche. Seulement quatre athlètes ont tenté leur chance. Le petit frère de Renaud Lavillenie, Valentin, a réussi 5,10 m et 5,30 m au deuxième essai. Il a échoué par trois fois à 5,45 m que son frère a franchi facilement, avec une belle marge. Le champion d'Europe a ensuite échoué par trois fois à 5,63 m, ce qui aurait représenté la meilleure performance française de ce début de saison. A chaque fois il est retombé sur la barre après avoir paru flotter largement au-dessus. "Physiquement, je me sentais bien", a ajouté Renaud Lavillenie. "Je pense que si les conditions avaient été bonnes, j'aurais pu sauter aux alentours de 5,80 m. Après, quand on voit le contexte, c'est tout de suite plus compliqué", a conclu le perchiste.

Martinot-Lagarde MPF sur 110 m haies

Même si les conditions météo dantesques n'ont pas vraiment permis la réalisation de performances notables, trois résultats sont à retenir. Pascal Martinot-Lagarde a su profiter d'une accalmie pour réussir la meilleure performance française de la saison sur 110 m haies, avec un temps de 13.49 (il avait réussi 13.28 aux USA mais avec un vent trop favorable). Au marteau, Quentin Bigot a également amélioré sa meilleure performance française de la saison avec un jet à 75,41 m. Avec cette victoire, le lanceur a composté son billet pour la Coupe d'Europe par équipes (à Gateshead en Angleterre) et  pour les Jeux Méditerranéens (à Mersin en Turquie). Quant à Gaétan Bucki, il a lancé son poids à 19,20 m.

AFP