Finish de Doucouré en 2005 (Champion du monde)
Ladji Doucouré s'arrache pour remporter le titre de Champion du monde du 110 mètres haies à Helsinki le 12 août 2005 | ERIC FEFERBERG / AFP

Meeting d'athlétisme Paris indoor : Lemaitre, Doucouré, Mayer ... un beau spectacle en perspective

Publié le , modifié le

Six ans après les championnats d'Europe en salle, l'athlétisme fait son grand retour à Bercy. Le meeting de Paris indoor s'ouvre le 8 février à l'AccorHotels Arena en présence de grands noms de l'athlétisme français. Seront engagés, entre autres, les sprinters Christophe Lemaitre et Ladji Doucouré, le décathlonien Kevin Mayer ou l'heptathlonienne Antoinette Nana Djimou. Au programme : 60 mètres haies, saut à la perche et en longueur, 60 mètres plat et un triathlon mixte inédit. Alors que la compétition de 2011 avait été une réussite sportive pour la France, nul doute que les athlètes tricolores ont envie de réitérer une telle performance.

Lors des championnats d'Europe de 2011 au Palais-Omnisports de Paris-Bercy, les sportifs tricolores avaient particulièrement brillé puisque la France avait terminé à la première place du classement des médailles avec un total de 12 récompenses dont 5 en or. Six ans plus tard, les représentants de l'Hexagone sont donc attendus. D'autant que le meeting de Paris indoor aura des airs de championnat de France. L'évènement rassemblera un important contingent d'athlètes français auquel s'ajoutent plusieurs représentants étrangers de poids, notamment la spécialiste de la course de haies, championne du monde en salle et vice-championne olympique, l'Américaine Nia Ali.

Les organisateurs ont décidé de faire primer la qualité sur la quantité puisque seule sept épreuves sont au programme : le 60 mètres haies et le 60 mètres plat seront tous deux déclinés en une course Dames et une course Hommes, les épreuves de saut à la perche et saut en longueur Hommes et enfin un triathlon mixte mêlant saut à la perche, saut en longueur et 60 mètres haies.

Des médaillés de Rio présents

Christophe Lemaitre a terminé troisième de la finale du 200 mètres des Jeux Olympiques de Rio, derrière Charandy Martina et Usain Bolt
Christophe Lemaitre a terminé troisième de la finale du 200 mètres des Jeux Olympiques de Rio, derrière Charandy Martina et Usain Bolt

Parmi les nombreux athlètes qui prendront part au meeting, Christophe Lemaitre est sûrement le plus attendu, bien que le coureur ne participe à des meetings en salle que par à-coups. Le natif d'Annecy avait d'ailleurs été médaillé de bronze devant le public parisien en 2011. Plus récemment, il s'est illustré en ramenant une médaille de bronze des Jeux Olympiques de Rio, obtenue sur 200 mètres. La concurrence sera rude ce mercredi puisque sont aussi engagés l'Américain Michael Rodgers, le Cubain Yunier Perez ou encore le vétéran de Saint-Christophe-et-Niévès (Caraïbes), Kim Collins, âgé de 40 ans et premier du 60 mètres de Mondeville le 1er février. Une course que Christophe Lemaitre a terminé en dernière position.

A noter également la participation de Kevin Mayer et d'Antoinette Nana Djimou, respectivement médaille d'argent du décathlon de Rio et médaille d'or d'heptathlon aux championnats d'Europe 2011, qui représentent deux grandes chances de victoire au triathlon de l'AccorHotel Arena.

Kevin Mayer a été médaillé d'argent du décathlon aux Jeux Olympiques de Rio, entre l'Américain Ashton Eaton (1er) et le Canadien Damian Warner (3e)
Kevin Mayer a été médaillé d'argent du décathlon aux Jeux Olympiques de Rio, entre l'Américain Ashton Eaton (1er) et le Canadien Damian Warner (3e)

Des absents de marque

A ces participations s'opposent des absences remarquées. C'est le cas de Renaud Lavillenie : de retour après une blessure à la cuisse gauche contractée en fin d'année dernière, le recordman du monde de saut à la perche (6,16 mètres) n'est pas encore au top de sa forme : il n'a pu faire mieux que la sixième place du All Star Perche, dimanche, avec un saut à 5,71 mètres. Il a préféré ne pas prendre part au meeting de Paris afin de se préserver en vue des championnats d'Europe indoor de Belgrade qui auront lieu au début du mois de mars. Une compétition qui est l'objectif prioritaire de Renaud Lavillenie en ce début d'année.

Enfin, Dimitri Bascou a annoncé mardi qu'il mettait un terme à sa saison en salle. Cette décision fait suite à une blessure contractée la semaine dernière lors du 60 mètres haies de Düsseldorf. Le médaillé de bronze du 110 mètres haies aux Jeux de Rio ne souhaite pas prendre de risques alors que son objectif principal de 2017 est clairement affiché : revenir médaillé des Mondiaux de Londres, qui se dérouleront au mois d'août.

A photo posted by Dimitri Bascou (@dimitribascou) on Feb 2, 2017 at 2:42am PST

La dernière de Ladji Doucouré

L'autre événement de la compé​tition sera la séquence nostalgie offerte par Ladji Doucouré qui participera à la dernière course parisienne de sa carrière professionnelle, comme il l'a annoncé en début de semaine. Le double champion du monde sur 110 mètres haies et relais 4x100 mètres a expliqué ne pas vouloir "s'enfoncer dans les blessures". En effet depuis plusieurs années, l'athlète est souvent victime de son talon d'Achille fragile. Après Bercy, son dernier défi est de participer aux Championnats de France à Bordeaux, dans dix jours.

A photo posted by Doucoure ladji (@ladjidoucoure7) on Feb 6, 2017 at 8:15am PST

Un programme de qualité, des têtes d'affiche nationales et internationales, les au revoir d'un grand champion, le tout dans la plus grande salle omnisports de France : tous les éléments sont réunis pour faire de ce meeting de Paris indoor une réussite. De bonne augure quelques jours avant les Championnats de France Elite qui se dérouleront les 18 et 19 février au Stadium de Bordeaux Lac.

Félix Fatalot