Le marathon de Berlin n'aura pas lieu en septembre

Publié le , modifié le

Auteur·e : Thierry Tazé-Bernard
Le marathon de Berlin lors du départ en 2019
Le marathon de Berlin lors du départ en 2019 | AFP - ABDULHAMID HOSBAS / ANADOLU AGENCY /

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Premier des trois marathons majeurs de la fin d'année (avant Chicago et New York), le marathon de Berlin ne se déroulera pas comme prévu le 27 septembre prochain. Les organisateurs ont annoncé qu'ils devaient désormais réfléchir au fait de l'annuler ou juste le reporter. C'est la conséquence logique de la décision de l'Allemagne d'interdire toute manifestation de plus de 5000 personnes jusqu'au 24 octobre, en raison du Covid-19. En 2019, ils avaient été plus de 62 000 à y participer.

"Nous allons maintenant faire face aux conséquences de l'interdiction officielle de nos événements, coordonner les prochaines étapes et vous informer dès que possible." C'est par ce communiqué que les organisateurs du marathon de Berlin ont annoncé que leur épreuve n'aurait pas lieu le 27 septembre prochain, comme initialement prévu, en raison de l'interdiction des manifestations de plus de 5000 personnes jusqu'au 24 octobre, décidée par le gouvernement allemand. 

C'est encore un coup dur pour le sport mondial, puisque cette épreuve est particulièrement suivie (62 444 participants en 2019), que les derniers records du monde ont été battus lors de ce marathon, et que Berlin est surtout le premier d'un enchaînement majeur, avec le marathon de Chicago (11 octobre) et celui de New York (1er novembre). Alors que ceux de Boston et de Londres, normalement courus en avril, ont été reportés respectivement le 14 septembre et le 4 octobre prochains, ce report place les prochains marathons sur la sellette. Comme tout le sport mondial avec des interdictions de rassemblements qui se prolongent dans différents pays.

Marathon