Paul Lonyangata, marathon de Paris, 2017
Le vainqueur du marathon de Paris 2017 Paul Lonyangata | AFP - ERIC FEFERBERG

Marathon de Paris : Paul Lonyangata s'impose en 2h06''10

Publié le , modifié le

Le Kenyan Paul Lonyangata a remporté la 41e édition du marathon de Paris en 2h06'10''. Il devance ses compatriotes Stephen Chebogut et Solomon Yego. Chez les femmes, c'est la Kenyane Purity Rionoripo, l'épouse de Lonyangata, qui s'est imposée en signant le nouveau record de l'épreuve en 2h20'55''. La Kenyane Agnes Barsosio et l'Ethiopienne Flomena Cheyech complètent le podium.

Comme chaque année, des milliers d'amoureux de la course ont battu le bitume parisien lors du marathon de Paris. Avant les anonymes, les grands favoris se sont écharpés sous un superbe soleil - des conditions optimales - et c'est un outsider Paul Lonyangata qui s'est imposé après deux heures d'efforts. Le Kenyan, vainqueur du marathon de Shanghai en 2015, a fourni l'accélératio décisive à 5km de l'arrivée. Il a surpris le grand favori Stephen Chebogut et a signé son record personnel sur les 42,195km à plus de 20km/h de moyenne. Chebogut a terminé à moins d'une minute et un autre Kenyan Kipkogei Yego a complété le podium. Le premier Français Hassan Chahdi a terminé 12e en 2h10'20'' et bat son record personnel sur la distance.

L'interview du vainqueur

Couple gagnant

Du côté des femmes, le Kenya n'a pas réalisé le triplé gagnant, mais seulement le doublé puisque Purity Rionoripo et Agnes Barsosio se sont disputées la victoire. C'est la première qui a eu le dernier mot au prix d'un dernier effort. L'épouse de Paul Lonyangata a donc conclu le dimanche du couple de la plus belle des manières en ajoutant, cerise sur le gâteau, le record de l'épreuve en 2h20'55''. Barsosio a terminé à deux secondes alors que l'Ethiopienne Flomena Cheyech a pris la troisième place en 2h21'22''.